Comment communiquer avec une personne souffrant d’Alzheimer ?

 

 

jeux de mémoire, alzheimer

 

Communiquer avec une personne souffrant d’Alzheimer n’est pas toujours évident ! Certains propos sont à éviter, afin de ne pas déstabiliser les patients (paroles indélicates ou confuses). Il est donc nécessaire de s’exprimer de façon claire et chaleureuse. Cela requiert de nombreuses qualités (être patient, ouvert d’esprit, chaleureux, etc.), que vous acquerrez grâce à vos diverses expériences.

Jeannette vous fait part de ses précieux conseils qui vous permettront d’optimiser votre communication avec les Alzheimer.

Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive puisque chaque patient réagit différemment ! Vous devrez donc faire preuve d’adaptabilité.

 

Quelques conseils pour aider une personne souffrant d’Alzheimer

 

  • Appelez-la par son prénom, touchez-la et établissez le contact des yeux.
  • Suivant le stade de la maladie, rappelez-lui qui vous êtes et ce que vous faites.
  • Evitez toute source de distraction et si possible diminuez les bruits ambiants.

 

jeux de mémoire, alzheimer

 

 

  • Parlez calmement, amicalement, de façon rassurante.
  • Pour transmettre un message, parlez clairement et distinctement, sans crier, utilisez des phrases courtes.
  • Evitez les phrases qui vont mélanger plusieurs actions.

 

 

jeux de mémoire, alzheimer

 

 

  • Formulez les questions de façon très concrète, afin que la réponse possible ne soit que « oui » ou « non ».
  • Ne dites jamais devant le malade ce que vous ne voulez pas qu’il entende.
  • Il est préférable de dire les choses que de les cacher, les non-dits sont beaucoup plus mal vécus.

 

Tous ces conseils vous seront bien utiles pour améliorer votre communication auprès des séniors atteints d’Alzheimer ! Vous instaurerez ainsi un climat de confiance et de sérénité.

Toutefois, Jeannette vous propose d’aller encore plus loin, grâce à des outils simples et performants permettant une stimulation cognitive régulière et adaptée.

C’est pour cela qu’elle s’est renseignée sur la solution de DYNSEO pour accompagner la maladie d’Alzheimer, l’application  STIMART EDITH.

 

 

Une solution pour accompagner la maladie d’Alzheimer : Des jeux de mémoire adaptés

Le programme Edith est un programme de jeux de mémoire adaptés aux seniors souffrant de troubles cognitifs dus à des maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson,etc.) ou suite à un AVC.

En effet lorsque nous souffrons de troubles cognitifs, que ce soit en début ou à un stade plus avancé de la maladie, il est important de continuer à stimuler ses fonctions cognitives afin de maintenir ses capacités, voire même de rééduquer sa mémoire suite à un AVC.

L’application contient plus de 20 jeux de mémoire ludiques et culturels. Ces jeux ont été développés avec des professionnels de santé et des séniors afin de proposer des jeux  réellement adaptés. Ils sont régulièrement renouvelés et optimisés.

Les utilisateurs ne sont jamais mis en échec et ne sont soumis à aucune contrainte temporelle : l’idée est de faire progresser chacun à son rythme !

Chaque utilisateur a également accès à une plateforme de suivi en ligne. Cet outil pertinent permet de suivre les évolutions des performances et usages.

Ce programme de jeux de mémoire est utilisé par des particuliers et des professionnels de santé, en EPHAD notamment.


jeux de mémoire, alzheimer

L’essentiel à retenir sur l’Alzheimer

N’oubliez jamais qu’une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer n’est ni débile, ni malade mentale. C’est une personne intelligente qui souffre de maladies neurodégénératives.

La maladie d’Alzheimer modifie bien souvent le caractère des malades. Adaptez-vous à leur humeur et utilisez un vocabulaire approprié. N’hésitez pas à engager des conversations, en posant des questions courtes et compréhensibles. (Privilégiez les questions fermées).

Par ailleurs, il est bénéfique de se placer face au malade lorsque vous leur parlez, en les regardant dans les yeux afin de les mettre en confiance. Ne négligez pas non plus le contact physique.

Règle d’or : S’occuper d’un sénior atteint Alzheimer n’est jamais une tâche facile.  Si vous êtes seul ou rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à demander de l’aide à vos proches ou à des professionnels de santé. Vous  pourrez ainsi bénéficier de conseils pertinents et adaptés.

Jeannette espère que tous ces conseils vous seront utiles ! Elle reviendra très prochainement pour de nouveaux articles !

 

 

jeux de mémoire, alzheimer

 

 

Tagged on:     
Jeux de mémoire et bien-être sur tablette

Jeux de mémoire et bien-être sur tablette