Comment se soigner à domicile ? Outils, astuces et conseils

 

 

De nombreuses personnes de nos jours ont un penchant pour les soins de santé à domicile. Cela présente en effet de nombreux d’avantages parmi lesquels la possibilité de rester chez soi et près de ses proches. Ainsi, de nombreux outils en fonction de votre état de santé peuvent être déployés pour vous aider à vous rétablir dans les meilleures conditions. Quels sont donc les les conseils, les outils et les avantages de cette manière de se soigner ? Jeannette vous dit tout ce que vous devez savoir sur les soins à domicile.

 

Quelles sont les personnes concernées

L’hospitalisation à domicile n’est pas destinée à tous les malades. Il est généralement dédié aux personnes âgées d’environ 60 ans. Néanmoins, dans certains cas bien spécifiques, il est possible à toute autre personne de bénéficier de cette solution pratique dans le cas d’invalidité, de maladie chronique ou tout autre problème qui nécessitent une assistance médicale permanente.

Les HAD (hospitalisation à domicile) font appel à un nombre très varié d’élément et de personne et cela dépend de votre situation de santé. En effet, la plupart des maladies graves (invalidité, Alzheimer et bien d’autres) peuvent faire l’objet d’une hospitalisation à domicile. Cette hospitalisation est presque identique à celle que vous aurez dans un centre de santé à quelques différences près. En effet, tous les appareils utilisés pour votre rétablissement seront aussi installés dans votre habitat.

Les avantages de l’hospitalisation à domicile

Une hospitalisation à domicile a de très nombreux avantages par exemple, un accompagnement vraiment personnalisé et précis. Des experts tels que les kinésithérapeutes et les homéopathes interviennent de plus en plus à domicile et sur rendez-vous pour traiter les patients. Ce type d’intervention permet un échange plus constructif durant lequel le patient est plus libre de s’exprimer. Pour réaliser des tâches plus complexes comme la pose de perfusion, des infirmiers à domicile sont présents. En plus de s’occuper de l’entretien et de l’utilisation du matériel médical, ils peuvent apporter de précieux conseils sur la meilleure manière d’installer et de prendre soin du patient.

Le contact humain permanent à votre domicile et loin de structure froide comme un hôpital est souvent bénéfique pour la guérison. Les soins à domicile permettent aussi d’éviter le déracinement, car il peut arriver si le patient vit seul chez lui, qu’après une hospitalisation, ce dernier soit perturbé à cause du temps passé loin du chez lui. L’hospitalisation à domicile évite donc ce type de soucis.

De plus en plus de solutions comme le pilulier permettent au garde malade de prévoir des doses journalière, hebdomadaire et même mensuelle de comprimés à prendre. Ces solutions limitent ainsi les soucis de dosage des médicaments et simplifient l’autonomisation des patients.

Quelques conseils utiles

Il est important de demander à votre médecin si votre situation sanitaire est favorable à une hospitalisation à domicile. Cela vous évitera de faire le mauvais choix. Pour aider les patients souhaitant une hospitalisation à domicile, l’État a mis en place des solutions.

Votre mairie peut vous mettre en contact avec un CLIC (centre local d’information et de coordination). Ce type de structure vous mettra facilement en contact avec les associations d’aide à domicile qui existent dans votre région. Ces dernières pourront vous conseiller et vous assister dans les meilleurs choix à faire pour faciliter la mobilité du malade tout en économisant de l’argent.

Pour en savoir plus, retrouvez cet article du Figaro.

Tagged on:             
Jeux de mémoire et bien-être sur tablette

Jeux de mémoire et bien-être sur tablette