Jeannette vous conseille : prévenir les chutes

La chute est la troisième cause de décès chez les plus de 65 ans. Chaque année, on compte plus de 2 millions de chutes chez les seniors. Jeannette a donc décidé d’enquêter sur le sujet et a recensé trois types de chutes différentes :

  • La chute molle : lorsque l’on réussit à se retenir à quelque chose avant de tomber : contre un meuble, contre un mur, etc… La chute est donc plus douce.
  • La chute lourde, qui engendre un choc
  • La chute syncopale, qui arrive lorsque l’on perd connaissance

Selon l’état de santé de la personne, la chute peut avoir des conséquences légères ou sévères : contusions, luxations, fractures, hématomes.

La plupart du temps, les chutes arrivent lors d’activités quotidiennes : en marchant, que ce soit dans la maison ou dans le jardin, ou lors des activités ménagères. Les chutes ont lieu le plus souvent dans la salle de bain (sortie de douche ou de baignoire, sol qui peut être glissant avec l’humidité), et dans les escaliers.

Afin d’être plus sereine, Jeannette vous livre ces conseils pour vivre plus sereinement, sans stress, en évitant les risques de chute.

3 conseils pour prévenir la chute chez les seniors

18723263 - senior couple relaxing on sofa at home

Conseil #1 : Adapter une alimentation saine et équilibrée 

Il est impératif pour les personnes âgées de continuer à manger équilibré, pour éviter la fonte musculaire. Récemment, une étude de l’inserm a démontré que les personnes âgées ne mangeaient pas assez de protéines. Or, il est impératif de continuer à manger de la viande, du poisson et des œufs ainsi que des protéines végétales pour garder une bonne santé. Le calcium et les glucides et les vitamines ne doivent pas non plus être oubliés.

 

Conseil #2 : Pratiquer une activité physique

La pratique d’un exercice physique régulier permet d’éviter le développement de l’ostéoporose, des maladies cardiovasculaires, de l’obésité et bien d’autres maladies qui touchent les personnes âgées. L’activité n’a pas besoin d’être intense : marche, vélo, étirements suffisent pour garder la forme, si le rythme reste régulier.

 

Conseil #3 : Aménager son habitat

Avec l’âge, il est primordial d’aménager son habitat pour limiter au maximum les risques de chutes. Il est vrai que Jeannette est tombée plusieurs fois à cause de ses tapis ! Il est ainsi impératif de ranger les fils qui traînent au sol, installer des barres d’appui dans les toilettes et la salle de bain, installer des bandes antidérapantes sur les sols un peu trop glissants sont autant de petits gestes qui sécurisent l’habitat et qui limitent les risques.

 

La téléassistance : pour vivre chez soi en toute sécurité

Malgré les conseils donnés ci-dessus, une chute peut malheureusement toujours arriver. C’est ainsi que Jeannette a découvert les solutions de téléassistance permettent d’agir dès les premières minutes. Il existe aujourd’hui des dispositifs (montres, médaillons, etc) qui permettent de détecter les chutes des seniors. Les téléassistants entrent alors directement en contact avec la personne. En cas de non réponse, ils contactent les services de secours. Ce dispositif est particulièrement recommandé lorsqu’une personne âgée vit seule. Cette solution permet également de rassurer l’entourage du senior.

Pour plus d’informations, renseignez sur les sites qui offrent ce type de service, tels que Europ Assistance La Téléassistance par exemple.

 

Tagged on:     
Jeux de mémoire et bien-être sur tablette

Jeux de mémoire et bien-être sur tablette