Les repères visuo-spatiaux

Les fonctions visuo-spatiales désignent l’ensemble des processus du cerveau qui permettent de se représenter l’espace (l’environnement) en deux ou trois dimensions. Parmi les processus nécessaires pour y arriver, on note l’imagerie et la navigation mentale, l’évaluation des distances ou encore imaginer mentalement un objet physiquement absent.

Céline Benois & Marianne Jover nous en disent plus sur les repères visuo-spatiaux. 

Qu’est-ce que les fonctions visuo-spatiales ?

Le traitement visuo-spatial est une fonction mentale impliquée dans la distinction, par la vue, de la position relative des objets dans l’environnement ou par rapport à soi. Cette fonction est extrêmement complexe elle repose sur un contrôle oculo-moteur élaboré ainsi que sur des capacités visuo-attentionnelles et spatiales, que des termes compliqués. Elle est essentielle pour faire la synthèse d’éléments en un tout signifiant, discriminer les objets et analyser leur position relative, évaluer l’orientation de lignes, effectuer des rotations mentales. Elle est également fondamentale pour orienter les actions (saisir des objets…). 

Comment les troubles des fonctions visuo-spatiales se manifestent-ils ? 

Le trouble visuo-spatial perturbe les capacités de localisation d’éléments de l’environnement les uns par rapport aux autres. Il perturbe également la perception de la position et l’orientation des éléments par rapport à l’axe corporel, à la verticale et à la gravité. Par exemple, un dysfonctionnement du traitement visuo-spatial perturbe la comparaison de formes ou de configurations spatiales, la discrimination figure/fond, l’utilisation des notions de droite et de gauche. Plus généralement, un dysfonctionnement visuo-spatial peut affecter l’acquisition, l’organisation ou l’utilisation d’informations visuelles spatiales.

le spécialiste des apps santé et bien-être

le spécialiste des apps santé et bien-être