" On est sciés. Ils ne sont absolument pas inhibés face à l'écran. C'est un objet totalement nouveau pour eux, et ils l'adoptent tous, sans le moindre complexe. Nos ateliers sont un moment privilégié, puisque nous plaçons les joueurs en duo, avec une tablette. Non seulement ils peuvent jouer, mais en plus, ils réapprennent à partager, à se respecter, à se soutenir, ça créé un rapport solidiare. On a un jeu de tennis qui est particulièrement apprécié et provoque des éclats de rire, tels que nous n'en entendons plus souvent. Nous avons une unité protégée dansla résidence, avec 12 personnes plus altérées. On a tenté l'expérience avec elles, et là encore, nous n'avons constaté aucune appréhension. Finalement, nous avons trouvé là un nouvel outil. Il est parfois compliqué d'inventer des occupations nouvelles adaptées. Nous pensons aussi que les tablettes vont nous servir à renouer du lien avec les visiteurs. Les familles, les petits-enfants, qui parfois s'ennuient ici. Désormais, il y a un intérêt commun, les enfants pourront jouer avec, c'est un support intergénérationnel incroyable".
2016-07-26T00:09:00+00:00

Karine & Cécile assistante de soin en gérontologie, et psychologue, à la résidence La Chêneraie (33), Orpea 26 July 2016

the seniors' healthcare and wellbeing app specialist

the seniors' healthcare and wellbeing app specialist