Que proposez-vous chez DISMED ?

Dismed propose des bilans et des prises en charge uniquement en vidéoconférence avec des professionnels de santé diplômés et formés à la téléconsultation. Ces téléconsultations sont confidentielles et sécurisées. Les données de santé de nos patients sont protégées et uniquement hébergées sur notre HDS sécurisé agréé par l’ARS, suivant tous les protocoles de sécurité établis par l’ANSSI.

 

Quelles sont les spécialités ?

Nous sommes spécialisés en orthophonie c’est pourquoi nous avons un plus grand nombre  d’orthophonistes sur notre plateforme mais nous proposons également des spécialités complémentaires à l’orthophonie tels que psychologie,  ergothérapie, orthoptie, graphothérapie, orientation et soutien scolaire.

Vous trouverez aussi sur notre plateforme des thérapeutes en sophrologie, hypnothérapie, des coachs en développement personnel, du coaching vocal, de l’accompagnement en prise de parole en public ainsi qu’un neurologue et une neuropsychologue pour des consultations mémoire.

 

Pourquoi avoir développé la télé orthophonie au tout début ?

Étant moi-même à l’étranger, j’ai pu constater les difficultés  ou l’impossibilité pour les familles expatriées de trouver des orthophonistes francophones dans leur pays de résidence. J’ai alors commencé à proposer, dès 2005, des séances en visioconférence.

 

Comment vous vous êtes développés au fil des années ?

A mon retour en France, j’ai intégré l’incubateur Paris Biotech Santé au sein de la Faculté de Médecine Paris Descartes où pendant deux ans, nous avons développé le concept et créé la plateforme.

 

Est-ce des séances ponctuelles ou en suivi ?

Pour la plupart des domaines proposés sur Dismed ce sont des séances en suivi.

 

Vous vous adressez aux patients qui ne sont pas affiliés à la CPAM, pourquoi ce choix ?

Pour des raisons administratives. En effet les actes d’orthophonie en particulier ne peuvent être pratiqués que si le bilan initial est fait en présentiel, ce qui exclut de fait les patients résidant à l’étranger.

 

Quels ont été les impacts du COVID sur votre activité ?

Le COVID a augmenté la demande en téléconsultation .

 

Comment voyez-vous l’avenir de la télémédecine en France ?

La télémédecine va se développer et permettre de meilleures prises en charge en particulier dans les zones sous médicalisées et à l’étranger.

 

 

et de la téléorthophonie ?

En France, même si le bilan doit être fait en présentiel, la téléorthophonie est de plus en plus répandue.

 

Avez-vous une actualité sur laquelle vous souhaitez communiquer ?

Nous avons créé un nouveau service, Dismed Formation, qui propose aux établissements et aux enseignant-e-s du réseau AEFE et MLF dans le monde, des présentations en visioconférence sur l’orthophonie et la psychologie. Ces formations permettent, entre autres,  de les aider à repérer  les enfants à besoins éducatifs particuliers et à mettre en place des aménagements pédagogiques pour favoriser les apprentissages.

 

Favorisez l’apprentissage de vos patients avec nos programmes de stimulation cognitive Edith, Joe et/ou Coco