5/5 - (1 vote)

Vous pouvez avoir du mal à percevoir du son et à converser avec vos proches suite à une exposition excessive au bruit. Des troubles génétiques, le vieillissement, des infections à l’oreille et autres peuvent aussi en être à l’origine. Cette perte d’audition peut bien vous pourrir l’existence. Heureusement qu’il existe des solutions pour corriger le tir. Pour les découvrir, continuez la lecture de ce billet.

Les appareils auditifs

En cas de perte d’audition, l’intéressé doit prendre rendez-vous avec un audioprothésiste. Il peut aussi consulter un médecin ORL. Ces derniers sont habiletés à évaluer la sensibilité de son audition grâce à un test d’audition. Les résultats de ce texte permettent au professionnel de vous conseiller la meilleure prothèse auditive parmi les appareils auditifs disponibles en ce moment.

Lesdits appareils amplifient les sons afin de permettre aux personnes malentendantes de profiter des conversations et de continuer à écouter de la musique. En effet, ils sont tous équipés d’un amplificateur, d’un microphone et d’un haut-parleur. Dans leur rang, vous trouverez des appareils intra-auriculaires.

Ils se placent dans l’oreille et conviennent mieux à ceux qui ont une perte auditive légère à modérer. D’autres, appelés rétro-auriculaires se placent derrière l’oreille. Ces prothèses acoustiques sont plus puissantes et concernent la plus grande partie des pertes auditives. Avant de choisir la vôtre, recueillez toujours l’avis d’un spécialiste.

L’implant cochléaire

Avez-vous une perte auditive sévère à profonde ? Dans ce cas, l’implant cochléaire est la solution la mieux adaptée pour vous. Il est plus efficace que les appareils auditifs conventionnels. Il est chirurgicalement implanté dans l’oreille. Une telle opération est remboursée par la sécurité sociale.

L’implant cochléaire est un dispositif électronique qui stimule directement le nerf auditif des patients. Ainsi, une fois placée dans votre oreille, vous n’éprouverez plus de difficulté à percevoir les sons, quel que soit le degré de votre surdité.

Autres solutions à prendre en compte

Il existe d’autres opérations chirurgicales qui peuvent être pratiquées suivant la cause de la perte d’audition. À titre d’illustration, si c’est une anomalie de l’étrier qui est à la base de la surdité, le professionnel fera une stapédectomine au patient.

L’étrier défaillant est alors amputé et remplacé par une prothèse. Une intervention chirurgicale peut être faite également pour retirer des tumeurs de l’oreille afin de mieux préserver la fonction auditive d’un patient.