Les Ehpad ont été créés pour répondre aux nécessités de soin des personnes âgées partout en France. Les établissements d’hébergement accueillent les seniors autonomes ou à l’état de dépendance. Les maisons médicalisées abritent des centaines de chambres dans leurs locaux. Le séjour est tarifé selon différents critères.

 

Quel est le tarif d’hébergement ?

 

Le coût journalier d’un séjour découle de trois rubriques financières. Il y a le tarif hébergement, le tarif correspondant au degré de dépendance et le tarif lié au soin accordé.
Dans un ehpad, vous trouverez une chambre simple et une chambre double. Les résidents ont la possibilité d’entreprendre des changements à l’intérieur de la pièce. La démarche est autorisée pour que les locataires puissent s’approprier le lieu. Ils ont le droit d’incorporer des ameublements et accessoires décoratifs.
La chambre simple peut recevoir un seul retraité. La solution garantit le respect de la vie privée. De plus, le senior profitera d’un lieu paisible. De son côté, la chambre double vise à rendre le séjour moins pénible pour certains profils. En effet, un autre lit est disponible dans la salle. Elle peut accueillir un conjoint ou un ami. Cela évite la solitude, car la personne en perte de mobilité pourra maintenir une interaction sociale avec un tiers.

 

Quel est le tarif de dépendance ?

 

Une consultation préliminaire est requise avant de rejoindre un ehpad stains pour déterminer le niveau de perte d’autonomie. En fonction du problème constaté, une note est attribuée. Ce système de notation est connu avec la mention GIR ou groupe-iso ressource. Une grille AGGIR est utilisée durant l’évaluation. Il existe six groupes GIR variant de 6 à 1.
Plus le patient détient une note élevée et plus il est autonome. Une répercussion notable sera alors remarquée au niveau du devis. Le forfait séjour sera moins cher par rapport au prix appliqué pour un sujet dépendant.
La tarification pratiquée dans ces établissements spécialisés est variable selon le département. À titre informatif, le président du conseil départemental est chargé de réviser le prix. Pour cela, il estimera la dépendance moyenne des locataires.

 

Quel est le tarif du soin ?

 

Le tarif soin est mis en place pour couvrir les prestations médicales des professionnels du centre. La maison médicalisée réfugie une unité de soin. Plusieurs experts médicaux accompagnent régulièrement les résidents. On verra des infirmiers, psychologues ainsi que des aides-soignantes. L’assurance maladie paye la totalité du tarif soin.
En pratique, la personne admise acquittera seulement de sa poche le montant du tarif hébergement et le tarif niveau de dépendance. Une partie du forfait dépendance sera financée par une dotation provenant du conseil départemental. Il reste alors à rétribuer le ticket modérateur. Il s’agit d’une partie des tarifs à payer par les résidents du groupe GIR 5-6.

 

Quel montant faut-il débourser ?

 

Le loyer pour une chambre simple est fixé entre une fourchette de 98 à 228 € par jour. Pour une chambre double, il faut donner entre 90 à 210 €. Le coût d’une location à court terme est également majoré. De cette optique, vous devez par exemple rajouter entre 5 et 10 € au loyer initial dans le cadre d’un séjour inférieur à 4 mois.
Après l’acquittement du montant, vous accéderez à l’ensemble des infrastructures et les services proposés dans le centre. Vous pouvez participer aux séances d’animation. Le tarif comprend aussi la restauration.
A noter que les prestations complémentaires réclament également une rétribution financière de votre part. Vous serez facturés en cas d’utilisation d’un téléphone fixe dans la chambre à coucher. La tarification demandée peut correspondre à une location ou à un abonnement. La télévision est encore fournie sous une formule locative. Il faut aussi débourser pour bénéficier d’un service d’entretien de linge.