Click to rate this post!
[Total: 3 Average: 5]

Les équipes de DYNSEO ont interviewé notre partenaire HELLO RSE, pour comprendre leur activité et suivre son impact sur le secteur de l’éducation.

 

Quelle est la mission d’hello RSE (ex : EDUCandCO) ?

Hello RSE est la place de marché responsable, qui vise à changer durablement la façon dont les Professionnels achètent en ligne. A travers un catalogue riche, innovant et adapté aux besoins de ses clients, Hello RSE permet aux acheteurs des secteurs privés et publics d’accéder à des couples produit/fournisseur, locaux et responsables. Elle facilite un sourcing engagé et accompagne ses partenaires dans leur développement économique, social et écologique.

 

Le numérique est-il déployé au sein des écoles maternelles et primaires ?

Notre start-up place le numérique au cœur de son activité. Les études sur l’équipement informatique des écoles sont encore assez peu précises. Au fil des années, nous avons cependant observé son adoption croissante au sein des classes de cycles 1 à 3. 

Que ce soit pour les écoles maternelles et primaires, cet usage s’est enrichi de nouvelles pratiques, encouragées par des subventions gouvernementales importantes.

En 2021, l’Etat avait prévu un investissement de 127 millions d’euros pour équiper les écoles en outils numériques. Cet investissement, conjugué à l’essor des EdTech, nous laisse espérer un fort développement du digital dans les écoles. Dans les structures scolaires, les élèves ne sont pas les seuls à utiliser les leviers numériques puisque 70% des enseignants en Élémentaire les utilisent pour guider leurs séances en classe. Les enseignants ont su capitaliser sur ces nouveaux leviers d’éducation connectés et appréciés par 67 % des élèves.

Évidemment, la généralisation globale de l’usage du numérique dans nos sociétés y est pour beaucoup. L’expansion de la fibre, même dans des coins de plus en plus reculés ; le fort succès des réseaux sociaux associé à un contexte de pandémie, poussent naturellement le corps enseignant à enrichir ses pratiques. 

En grande section et en CP, 38% des élèves ont utilisé un ordinateur pour leur travail à domicile. Le nombre d’élèves par ordinateur a diminué au fil des années passant de 25.3 à 15.9 élèves par ordinateur en maternelle et de 11,6 à 6,9 en élémentaire.

Un autre intérêt du numérique réside dans sa capacité à traiter avec pertinence des cas comme les classes isolées géographiquement ou les troubles type dyslexie, dysorthographie, dysgraphie…

À quelques jours des États généraux du numérique, l’enquête publiée par le Cnesco (Centre national d’étude des systèmes scolaires) propose un état des lieux très précis des usages et éclaire fortement sur les enjeux. L’organisme souligne les inégalités d’équipements puis de connexion dans le pays. Il examine de près l’efficacité du numérique pour les apprentissages. Il conclut en appelant à donner à chaque élève un accès minimal au numérique et à soutenir les équipes en s’attaquant à la fois à la formation, mais aussi à l’équipement.

Nous sommes fiers de participer au rayonnement du numérique responsable dans le secteur de l’éducation à travers notre offre hello RSE. Avec des partenaires comme Coco Dynseo, hello RSE déploie le numérique éducatif pour le jeune public partout en France avec pour objectif de lutter contre la fracture numérique.

Comment cette transformation numérique a-t-elle été vécue par les professeurs et encadrants ?

La mise en place du numérique au service des apprentissages induit certains changements, notamment pour les professeurs et encadrants. L’équipe hello RSE a constaté un besoin grandissant en formation aux outils numériques. La mobilisation et la formation du personnel éducatif sont des conditions essentielles pour la réalisation des objectifs de la stratégie numérique éducative lancée par l’Etat. 

D’après le site Nextinpact, les principaux axes de formation porteront sur l’informatique, les sciences du numérique, mais aussi la culture du digital et le pilotage de projets. Catherine Becchetti-Bizot, directrice de la DNE, évoque qu’il est indispensable que les enseignants échangent et partagent leurs pratiques ; et aillent vers un modèle collaboratif de formation”. Pour la formation des enseignants, le réseau Canopé propose une autre démarche verticale de mise à disposition de ressources sur un site web central.

Néanmoins, depuis la pandémie mondiale liée au Covid-19, les besoins en ressources numériques ont augmenté. Certes, le numérique était devenu incontournable à ce moment-là, mais il reste mal adapté selon 50% des 3730 personnels de l’Éducation nationale sondés. 

Le numérique comme outil pédagogique est malgré tout devenu incontournable pour 76% des enseignants aussi bien pour la préparation des cours (plus de 80% des sondés) qu’en classe, avec une différence entre le premier degré (33%) et le second degré (69%).

Aujourd’hui, les avis divergent encore au sujet de l’usage du numérique comme outil pédagogique. Certains professeurs saluent la volonté de l’Etat de soutenir financièrement l’équipement des écoles, d’autres se méfient des potentiels effets de l’exposition aux écrans des tout-petits… Nul doute cependant que ces derniers gagnent du terrain, avec des contenus et technologies, toujours plus adaptés aux enjeux de l’Education Nationale.

 

Quels partenaires sont référencés ? Comment les sélectionnez-vous ?

Nous sommes à la fois sollicités par de nouveaux vendeurs mais nous sommes aussi capables d’aller chercher les bonnes ressources en cas de demande spécifique.

HelloRSE est une plateforme en ligne mais aussi un numéro, que nos clients aiment appeler pour bénéficier de conseils, d’expertise. C’est dans ce cadre que nos acheteurs et commerciaux identifient les besoins, et peuvent aller jusqu’à trouver de nouveaux produits si nécessaire.

C’est ce qui s’est récemment passé pour un logiciel de Mathématiques en Université mais également pour des équipements 3D/VR qui à l’origine n’étaient pas proposés sur notre site. C’est ainsi que nous nous sommes rapprochés naturellement de l’association EdTech, dont nous faisons désormais partie. Nous distribuons plusieurs éditeurs afin de les soutenir dans leur croissance. Nous n’avons pas de conditions particulières si ce n’est l’envie de nous rejoindre.

 A notre stade de développement, nous sélectionnons avant tout les partenaires les plus motivés et si possible engagés dans une démarche sociale et/ou écologique. Nous avons pour ADN de valoriser les savoir être et savoir-faire de nos fournisseurs et vendeurs, afin de proposer une offre plus vertueuse à nos clients acheteurs.

Évidemment, d’autres facteurs entrent en jeu comme la sécurité des données, la pertinence des solutions vis-à-vis des besoins de nos clients, etc. Nous ne nous interdisons cependant rien et c’est pour cela qu’Hello RSE propose sur une seule et même plateforme :

  • Du neuf, du reconditionné et du locatif
  • Des vendeurs solidaires (ESUS, ESAT…) et/ou engagés dans une politique RSE
  • Des Produits et des Services, complétés par des expertises et un accompagnement (nos commerciaux sont par ex certifiés Microsoft/Adobe/Corel/Google Education)
  • Différentes verticales, des ressources numériques au mobilier, en passant par ex par l’hygiène

 

Notre solution Coco, qui propose des jeux éducatifs et physiques pour les enfants, est référencée au sein de la plateforme. Pour nous l’objectif est de former les enfants à une utilisation mesurée des écrans, en leur imposant une pause sportive toutes les 15 minutes d’écran. Les écoles sont-elles sensibilisées à ça ? Y a-t-il des cours sur l’éducation numérique ?

Pour être honnête, nous ne le pensons pas. L’accès à l’équipement numérique explose car il est désormais facilité par des prix plus accessibles, des produits plus adaptés (ex : EdTech qui sont souvent éditées par d’anciens enseignants), des incitations de l’Etat, des professeurs plus curieux et mieux formés.

Ce qui est rassurant, c’est que le numérique semble être perçu comme un formidable outil complémentaire aux cours plus traditionnels. Exit donc le mythe du cours 100% digital, notamment dans les classes de cycle 1 à 3. Le numérique présente bien des vertus comme la possibilité d’échanger entre des classes isolées et/ou distantes, comme la capacité à assurer des suivis plus individualisés ou même de créer des dynamiques de groupes, permettant ainsi aux enseignants de compartimenter leurs cours en plusieurs sous-groupes. Et les exemples sont plus nombreux encore (apprentissage des langues, initiation au code, etc).

Le numérique va donc être de plus en plus présent, mais rester un outil complémentaire dans les trousses des professeurs. C’est ainsi que nous poussons chez hello RSE par exemple des produits comme les classes mobiles, qui permettent de partager au sein d’un établissement des tablettes et ordinateurs (plutôt que d’acheter une tablette par élève). 

S’il ne relève pas de notre compétence de se substituer aux conseils des institutions sur une utilisation raisonnée du Numérique, nous pouvons l’encourager, en proposant en effet des solutions intelligentes comme Coco. 

 

Quels sont vos prochains temps forts ? 

Notre actualité est dense mais nous pouvons déjà annoncer nos participations aux prochains salons :

  • SELAQ (avec la création d’un atelier sur les Achats Responsables) les 30 et 31 Mars à Bordeaux
  • Territorialis les 13 et 14 Octobre à Bordeaux
  • Educatec-Educatice du 30 Novembre au 2 Décembre

 

 

 

2022 sera une année décisive pour hello RSE, puisqu’après avoir noué de 1ers partenariats importants dans le domaine scolaire, du numérique, de la RSE, nous avons lancé notre nouveau site Internet (www.hellorse.fr) et enrichi notre offre avec une 20aine de nouveaux vendeurs issus des secteurs du Mobilier, de l’Hygiène et bientôt des Fournitures de Bureau. Il y aura donc des enjeux techniques mais également de communication. 

Nous avons enfin pour ambition de poursuivre la création d’offres originales pour nos clients, telles que des packages incluant des matériels IT et des ressources numériques EdTech, qui seront proposées « clé en main » à nos clients finaux. 

Sources :
Education.gouv, Le numérique éducatif : que nous apprennent les données de la DEPP ?, Août 2021

Eduscol, Le numérique à l’école, Août 2021

Insee, Equipements et usages dans les établissements scolaires − L’économie et la société à l’ère du numérique, Décembre 2019

Education.gouv, Le numérique au service de l’École de la confiance | Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, Mars 2021

Eduscol, Acquérir des ressources numériques pour l’École, Août 2021

Weka.fr, Socle numérique dans les écoles élémentaires : les collectivités au rendez-vous, Juin 2021

Click to rate this post!
[Total: 3 Average: 5]