Un jardin ne sert pas seulement à collectionner de belles plantes. Il peut également à des fins thérapeutiques. La thérapie par le jardinage est fondée sur des preuves scientifiques. Elle peut faire du bien aux individus touchés par la maladie d’Alzheimer.

 

Des preuves scientifiques de la thérapie par le jardinage

 

La thérapie par le jardinage est utilisée par plusieurs établissements de soins. Parmi ceux-ci, on distingue les centres qui s’occupent de personnes souffrant de troubles psychiques. Elle s’avère également utile pour les individus touchés par la maladie d’Alzheimer. Les cliniques ont recours aux jardins thérapeutiques parce qu’il existe des preuves scientifiques avérées.

Prenons par exemple une étude menée par des chercheurs sur les bienfaits des tâches domestiques ou des activités physiques sur la mémoire des personnes âgées. Il faut préciser que cette étude récente a été possible grâce au centre de gériatrie canadien Baycrest. En outre, selon les brillants scientifiques Ulrich et Simons, le fait de regarder une belle plante réduit certains symptômes physiologiques.

Les individus atteints de la maladie d’Alzheimer peuvent de ce fait mise sur la thérapie du jardinage. Elle va à coup sûr contribuer au meilleur entretien de leur cerveau.

 

 

Les jardins thérapeutiques pour les malades d’Alzheimer

 

Les jardins thérapeutiques constituent des lieux intéressants pour les personnes victimes de la maladie d’Alzheimer. Jardiner a un effet positif sur le cerveau des patients. Alors, la thérapie par le jardinage consiste à entretenir un jardin afin d’en tirer les bénéfices sur la santé et le bien-être. Dans le jardin, le sujet atteint d’Alzheimer pourra arroser, tailler des fleurs, charrier la terre, etc. Au sein d’un jardin thérapeutique, les plantes sont entretenues par les malades d’Alzheimer. Chacun trouve une activité à faire dans le jardin thérapeutique en fonction de sa vigueur. C’est aussi l’occasion pour plusieurs personnes d’apprendre de nouvelles choses. La thérapie par le jardin peut se faire seul ou en groupe. Il faut surtout aider les seniors ou les personnes âges malades en leur apportant une bonne assistance.

Dans la pratique, il faut dire que la thérapie par le jardin s’avère utile à différents niveaux chez les personnes souffrant d’Alzheimer. Tout d’abord, cette thérapie permet la stimulation de la mémoire ancienne. La thérapie par le jardinage permet de maintenir les relations sociales plus ou moins étroites. Enfin, elle aide à stimuler l’activité motrice.

 

 

Thérapie par le jardin : Et ça marche bien !

 

Dans un jardin, on peut faire une variété d’activité pour le bien-être en cas d’Alzheimer. Le jardinage en groupe évite que les personnes qui souffrent d’Alzheimer basculent dans la solitude. Le jardinage préserve ainsi le chaque sujet d’un repli sur soi. On peut affirmer qu’il favorise la communication et une ouverture vers le monde extérieur. Un bon moyen pour maintenir les liens sociaux. Vous pouvez concevoir un jardin thérapeutique pour un malade d’Alzheimer. Toutefois, vous y arriverez avec des conseils avisés des spécialistes de la thérapie par le jardinage. Il va falloir bien localiser votre jardin thérapeutique et faire une sélection appropriée des plantes.