5/5 - (17 votes)

La rééducation de la mémoire est un domaine essentiel de l’orthophonie qui vise à améliorer les capacités cognitives et mnésiques des patients. Cette approche thérapeutique est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant de troubles de la mémoire dus à des conditions telles que les lésions cérébrales, les accidents vasculaires cérébraux ou la maladie d’Alzheimer. Dans cet article, nous explorerons en détail les meilleures techniques de rééducation de la mémoire utilisées en orthophonie. Que vous soyez un professionnel de la santé ou un individu intéressé par ce sujet, vous trouverez des informations précieuses et utiles pour améliorer la mémoire avec l’orthophonie.

 

1. Évaluation initiale de la mémoire

 

Avant de commencer la rééducation de la mémoire, il est essentiel de réaliser une évaluation initiale complète. Cette évaluation permet à l’orthophoniste de comprendre les capacités cognitives actuelles du patient, ses forces et ses faiblesses, ainsi que les domaines spécifiques de la mémoire qui nécessitent une attention particulière. L’évaluation peut inclure des tests standardisés, des entretiens cliniques et des observations pour obtenir une image complète de la mémoire du patient.

 

2. Techniques de stimulation cognitive

 

Les techniques de stimulation cognitive sont largement utilisées en orthophonie pour améliorer la mémoire des patients. Ces exercices visent à stimuler les capacités cognitives et mnésiques à travers des activités structurées. Voici quelques exemples de techniques couramment utilisées :

a) La répétition espacée

La répétition espacée consiste à présenter régulièrement des informations à intervalles de temps progressivement plus longs. Cela favorise la consolidation de la mémoire à long terme et améliore la récupération des informations. L’orthophoniste peut utiliser cette technique en proposant au patient de répéter des mots, des phrases ou des listes d’informations à des moments précisément espacés.

 

b) L’association d’images et de mots

L’association d’images et de mots est une technique efficace pour améliorer la mémoire associative. Les patients sont encouragés à créer des liens entre des images visuelles et des mots pour faciliter la récupération d’informations. Par exemple, l’orthophoniste peut présenter une série d’images représentant des objets et demander au patient de nommer chaque objet. En associant l’image à son nom, le patient renforce sa mémoire associative.

support-visuels-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-culturel-jeux-jeu-application-entrainement-cerebral-ans-tablette-smartphone-autisme-autiste-stimulation

c) Les exercices de rappel

Les exercices de rappel consistent à demander aux patients de se souvenir d’informations spécifiques. Cela peut inclure la récupération de souvenirs personnels, de mots, de listes d’objets ou d’événements spécifiques. Ces exercices renforcent la mémoire épisodique et sémantique. L’orthophoniste peut utiliser des questions ou des indices pour aider le patient à se remémorer les informations.

 

d) Les jeux de mémoire

Les jeux de mémoire sont à la fois stimulants et divertissants. Ils permettent aux patients de s’engager dans des activités ludiques tout en renforçant leur mémoire. Des jeux de cartes, des puzzles, des jeux de société spécifiques à la mémoire ou même des applications mobiles dédiées aux exercices de mémoire peuvent être utilisés pour stimuler les capacités cognitives des patients.

 

3. Stratégies d’organisation et de structuration

 

La mémoire peut être améliorée en utilisant des stratégies d’organisation et de structuration. Ces techniques aident les patients à mieux gérer l’information, à la structurer de manière logique et à faciliter sa récupération ultérieure. Voici quelques stratégies utiles :

 

a) La création de listes et de schémas

La création de listes et de schémas permet aux patients d’organiser visuellement les informations. Par exemple, l’orthophoniste peut encourager le patient à faire des listes de courses, à dresser des emplois du temps quotidiens ou à créer des diagrammes pour représenter des concepts complexes. Ces outils visuels aident à renforcer la mémoire et la compréhension.

 

b) La pratique de la répétition active

La répétition active consiste à répéter activement les informations à mémoriser plutôt que de simplement les lire ou les entendre passivement. Cela peut inclure la répétition à voix haute, la réécriture d’informations importantes ou l’enseignement des concepts à quelqu’un d’autre. La répétition active engage davantage le cerveau et facilite l’encodage de l’information dans la mémoire à long terme.

 

c) L’utilisation de techniques mnémotechniques

Les techniques mnémotechniques sont des astuces mnémoniques utilisées pour faciliter la mémorisation. Elles peuvent inclure l’utilisation de rimes, de phrases mnémotechniques, d’acronymes ou d’associations visuelles pour aider à retenir des informations complexes. Par exemple, pour se rappeler l’ordre des planètes du système solaire, la phrase mnémotechnique “Mon Vieux, Tu M’as Jeté Sur Une Nouvelle Planète” peut être utilisée (Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton).

4. Entraînement à la mémoire fonctionnelle

 

L’entraînement à la mémoire fonctionnelle vise à améliorer la mémoire dans des situations pratiques et quotidiennes. Cela peut inclure des exercices pour améliorer la mémoire des noms, des lieux, des rendez-vous, des procédures, des compétences sociales, etc. L’objectif est de permettre aux patients de retrouver une indépendance et une autonomie dans leurs activités quotidiennes.

 

5. Intégration de la technologie

 

La technologie offre des opportunités intéressantes pour la rééducation de la mémoire en orthophonie. Des applications mobiles, des logiciels spécifiques et des outils numériques peuvent être utilisés pour créer des exercices interactifs, des rappels de tâches, des jeux de mémoire et des supports visuels. L’utilisation de la technologie peut rendre les exercices plus attractifs et stimulants pour les patients.

La rééducation de la mémoire en orthophonie est un processus complexe qui nécessite une approche individualisée et adaptée aux besoins spécifiques de chaque patient. En utilisant les meilleures techniques de rééducation de la mémoire, les orthophonistes peuvent aider les patients à améliorer leurs capacités mnésiques, à retrouver leur confiance en eux et à améliorer leur qualité de vie. Les exercices de stimulation cognitive, les stratégies d’organisation et de structuration, l’entraînement à la mémoire fonctionnelle et l’intégration de la technologie sont autant d’outils précieux pour atteindre ces objectifs. N’hésitez pas à consulter un professionnel de l’orthophonie pour bénéficier d’une évaluation complète et d’un plan de rééducation personnalisé.

Joe, votre coach cognitif

Joe est une application avec plus de 30 jeux cognitifs et culturels pour travailler l’ensemble des fonctions cognitives, telles que la mémoire, le langage, l’attention et la stratégie.

L’application JOE fonctionne sans wifi. Elle peut donc être utilisée pendant les séances avec l’orthophoniste ou à la maison ainsi qu’entre les séances. Cela permet d’avoir une continuité sur le travail et d’améliorer les résultats de l’entraînement.

De plus, vous pouvez voir vos statistiques et votre évolution dans le temps grâce au tableau de bord de l’application JOE. Cela permet au professionnel de santé d’adapter le travail et les activités selon vos objectifs. Vous pouvez également suivre votre progression, découvrir vos points faibles et vos points forts.

entrainement cerebral
joe coach cerebral entrainement memoire

Téléchargez JOE, votre coach cérébral et profitez de 7 jours d’essai 

Telecharger Googleplay, DYNSEO

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :