fbpx

Bien que la France reconnaisse les médecines douces, le remboursement des séances faisant appel à ces pratiques pose encore parfois problème. En effet, ces médecines naturelles ne sont pas toujours prises en compte par le régime de l’assurance maladie.

 

A titre exceptionnel, la Sécurité sociale rembourse une partie de la dépense, pour les disciplines les plus connues et populaires, à savoir l’homéopathie, l’ostéopathie ou encore l’homéopathie. Cependant, ce remboursement partiel implique que les séances aient été prescrites par un médecin impliqué dans un parcours de soins coordonnés.

De même, si les mutuelles classiques ne remboursent pas les séances de médecine douce, il existe tout de même certaines mutuelles qui proposent ce service.

Certaines mutuelles santé se sont intéressées aux médecines douces, et ont développé des complémentaires dédiées, avec des forfaits « médecines douces », qui permettent au patient de se faire rembourser certains actes comme l’ostéopathie ou encore l’acupuncture.


LES MEDECINES DOUCES DE PLUS EN PLUS REMBOURSEES

 

Les plus courantes sont ainsi l’homéopathie, l’ostéopathie, ou encore l’acupuncture.

 

LES BIENFAITS DE L’HOMEOPATHIE

C’est un médecin allemand, Samuel Hahnemann, qui a inventé le concept de l’homéopathie., Samuel Hahnemann. Le principe est simple : traiter les maladies par leurs semblables. L’objectif est de stimuler le corps à se soigner lui-même.

La plupart du temps ce sont des comprimés à placer sous la langue, mais vous pouvez également les trouver sous forme de gouttes ou pommades.

Les séances d’homéopathie peuvent être rembourser à 30%, à condition qu’elles soient prescrites par votre médecin traitant.

 

 

L’OSTEOPATHIE, UNE MEDECINE DOUCE QUI A FAIT SES PREUVES 

 

Les séances d’ostéopathie peuvent être également être prises en charge par votre mutuelle.

Inventée au XIXième siècle aux Etats-Unis par le Docteur Andrew Taylor Still, l’ostéopathie est une pratique exclusivement manuelle, impliquant des manipulations osseusses ou musculaires. En effet nous partons du principe que le corps représente une unité fonctionnelle indissociable, et que le bien-être du corps humain passe par le bon fonctionnement de son appareil locomoteur (squelette, muscles, articulations, nerfs et tendons).

Votre ostéopathe pourra vous aider à lever les blocages articulaires de votre corps pour mieux fonctionner.

De plus en plus de mutuelles remboursent les séances d’ostéopathie, contactez votre mutuelle pour en connaître les conditions, car il se peut que le remboursement dépende du tarif pratiqué par l’ostéopathe.

 

L’ACUPUNCTURE, UNE MEDECINE DOUCE A LA MODE

L’acupuncture est une pratique médicale d’origine chinoise.  Acus veut dire aiguille, et punctura piqûre. Ainsi, l’acupuncture est souvent pratiques à l’aide d’aiguilles ! En effet l’objectif est de stimuler des zones précises de l’épiderme, les points d’acupuncture, afin de soigner une angine, une douleur dentaire, une colique abdominale, ou encore régler les problèmes d’insomnies, les allergies, le stress, ou le tabac. L’acupuncture repose sur la notion des flux d’énergie qui circulent dans notre corps, l’énergie postive le Yang, et négative le Yin.

L’acupuncture est une pratique très courante en Chine, au Japon, en Corée et également en Inde.

Certaines mutuelles remboursent les prestations d’acupuncture, en fonction du diplôme du praticien.

 

 

D’AUTRES MEDECINES DOUCES EN VOGUE  

Il y a d’autres médecines douces qui sont de plus en plus prisées, à savoir :

  • la naturopathie permet d’équilibrer votre organisme en utilisant que des moyens dit naturels : hygiène de vie, régimes alimentaires, massages, activités physiques, herboristerie, phytothérapiearomathérapie, etc. Elle repose sur le principe de l’appel à la nature: ce qui est naturel est bénéfique, et ce qui ne l’est pas est néfaste. Cependant ces pratiques sont encore très hétérogènes, et ne se basent pas sur des fondements scientfiques.

 

  • la luminothérapie, utilise la lumière à des fins thérapeutiques, pour résoudre les troubles du sommeil, ou encore une dépression. En pratiquant une séance de luminothérapie, vous allez exposer vos yeux à une lumière d’intensité et de spectre lumineux proche de la lumière solaire. En France l’usage de la luminothérapie devient populaire grâce aux solariums tournants, notamment installés à Aix-Les-Bains dans les années 1920.

 

  • La sophrologie peut prendre plusieurs formes : la relaxation, l’hypnose, le yoga, la méditation ou encore la phénoménologie.

 

 

LES DIGITAL THERAPIES, DES MEDECINES DOUCES ?

En effet nous pouvons considérer que nos jeux de mémoire et d’entraînement cérébral sont un vrai plus, et améliorent le quotidien des patients, qui peut également s’auto-mesurer, progresser, et ainsi devenir acteur de sa santé. Ce dernier représente un réel avantage des digital thérapies, car le patient est autonome, et n’est pas dépendant de l’agenda de son praticien.

Cela le responsabilise, et le rend fier de voir ses progrès au jour le jour. Ce sont définitivement ce que nous appelons des thérapies non-médicamenteuses, qui mériteraient d’être remboursées par ces mutuelles santé.

les-mdecines-douces-sont-elles-rembourses-des-jeux-de-mmoire-pour-tous