Rate this post

Les troubles du spectre autistique (TSA) sont généralement diagnostiqués dans la petite enfance, vers l’âge de 2 ou 3 ans. Cependant, certains enfants peuvent ne recevoir un diagnostic que plus tard dans l’enfance, voire à l’adolescence ou à l’âge adulte.

 

 

 

Premiers signes et symptômes de l’autisme

 

Les signes et les symptômes de l’autisme peuvent varier considérablement d’un enfant à l’autre, et certains enfants peuvent ne présenter aucun signe d’autisme jusqu’à un âge plus avancé. Cependant, il existe des signes précoces communs de l’autisme que les parents et les soignants peuvent surveiller. Il s’agit notamment de

Retard du développement de la parole et du langage: De nombreux enfants autistes présentent un retard dans le développement de la parole et du langage. Ils peuvent ne commencer à parler que plus tard que les autres enfants, et lorsqu’ils commencent à parler, ils peuvent avoir des difficultés avec les compétences linguistiques telles que la syntaxe, le vocabulaire et la grammaire.

Absence de contact visuel: Les enfants autistes peuvent éviter de regarder les autres dans les yeux. Il se peut qu’ils ne répondent pas à l’appel de leur nom et qu’ils semblent vivre dans leur propre monde.

Comportements répétitifs : Les enfants autistes peuvent avoir des comportements répétitifs, comme se balancer d’avant en arrière, tourner sur eux-mêmes ou battre des mains. Ils peuvent également avoir des habitudes très précises et être contrariés si leur routine est perturbée.

Difficultés d’interaction sociale: Les enfants autistes peuvent avoir des difficultés d’interaction sociale. Ils peuvent ne pas savoir comment initier ou répondre aux signaux sociaux, et ne pas comprendre le concept de tour de rôle ou de partage.

Sensibilités sensorielles: Les enfants autistes peuvent être sensibles à certains stimuli sensoriels, comme les bruits forts ou les lumières vives. Ces stimuli peuvent les perturber ou les submerger et ils ont du mal à y faire face.

Il est important de noter que tous les enfants autistes ne présentent pas ces signes et symptômes, et que certains enfants peuvent présenter des signes d’autisme qui ne figurent pas dans cette liste. Si vous êtes préoccupé par le développement ou le comportement de votre enfant, il est important d’en parler à un professionnel de la santé ou de demander une évaluation diagnostique. Un diagnostic et une intervention précoces peuvent aider les enfants autistes à atteindre leur plein potentiel et à améliorer leur qualité de vie.

 

 

 

Premier diagnostic d’autisme

 

 

Il est important de noter que le diagnostic d’autisme nécessite une évaluation complète par un prestataire de soins de santé qualifié ou un spécialiste de l’autisme. Si vous êtes préoccupé par le développement de votre enfant ou si vous avez des questions sur le diagnostic de l’autisme, il est important d’en parler à un professionnel de la santé ou de demander une évaluation diagnostique.

 

Le diagnostic d’autisme est généralement posé à l’issue d’un processus d’évaluation complet, qui peut comprendre les éléments suivants :

 

 

  • Dépistage du développement: Un prestataire de soins de santé peut procéder à un dépistage du développement afin de déterminer si l’enfant atteint les étapes de son développement, telles que l’interaction sociale, la communication et le comportement. Il peut s’agir de poser des questions et d’observer le comportement de l’enfant lors d’un examen de routine.

 

  • Évaluation diagnostique: Si le dépistage des troubles du développement soulève des inquiétudes concernant le développement de l’enfant, le professionnel de santé peut orienter l’enfant vers une évaluation diagnostique. Cette évaluation peut comprendre une combinaison d’évaluations, telles que l’observation du comportement de l’enfant, des entretiens avec l’enfant et les membres de sa famille, ainsi que des tests standardisés.

 

  • Évaluation spécifique à l’autisme : Un prestataire de soins de santé ou un spécialiste de l’autisme peut procéder à une évaluation spécifique pour diagnostiquer l’autisme. Il peut s’agir d’outils de diagnostic normalisés tels que l’Autism Diagnostic Observation Schedule (ADOS) ou l’Autism Diagnostic Interview-Revised (ADI-R).
autisme - pour les enfants autistes

 

L’autisme est généralement diagnostiqué par une équipe de professionnels de la santé, qui peut comprendre les personnes suivantes :

  • Pédiatre du développement : Un pédiatre du développement est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles du développement chez l’enfant. Ils peuvent procéder à des dépistages du développement et à des évaluations diagnostiques pour évaluer le comportement, la communication et l’interaction sociale de l’enfant.
  • Psychologue pour enfants : Un psychologue pour enfants est un professionnel de la santé mentale spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles mentaux chez les enfants. Ils peuvent procéder à des évaluations psychologiques pour diagnostiquer l’autisme et d’autres troubles du développement.
  • Pédopsychiatre: Un pédopsychiatre est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles mentaux chez les enfants. Ils peuvent procéder à des évaluations psychologiques pour diagnostiquer l’autisme et d’autres troubles du développement, et prescrire des médicaments pour traiter les symptômes associés.
  • Neurologue: Un neurologue est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des affections neurologiques. Ils peuvent procéder à des évaluations médicales et neurologiques afin d’exclure d’autres pathologies susceptibles d’être à l’origine des symptômes de l’enfant, ainsi qu’à des examens d’imagerie cérébrale pour faciliter le diagnostic.
  • Orthophoniste: Un orthophoniste est un professionnel de la santé spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles de la communication. Ils peuvent procéder à des évaluations des capacités d’élocution et de langage de l’enfant afin d’identifier les retards et les difficultés qui peuvent être associés à l’autisme.

Un diagnostic d’autisme ne doit être posé que par des professionnels qualifiés ayant l’expérience du diagnostic et du traitement des troubles du spectre autistique. Si vous avez des inquiétudes concernant le développement ou le comportement de votre enfant, vous devriez en parler à son pédiatre ou demander à être orienté vers un spécialiste qui pourra procéder à une évaluation complète. Un diagnostic et une intervention précoces peuvent s’avérer essentiels pour améliorer les résultats des enfants autistes.

Que faire lorsque mon enfant est diagnostiqué autiste ?

 

 

Si vous pensez que votre enfant est peut-être atteint d’autisme ou si l’on a diagnostiqué l’autisme chez votre enfant, vous pouvez prendre plusieurs mesures pour aider votre enfant et votre famille :

 

  • Cherchez du soutien: Recevoir un diagnostic d’autisme peut être une expérience bouleversante et émotionnelle pour les familles. Recherchez le soutien de votre famille, de vos amis et de professionnels qui peuvent vous guider et vous comprendre. Il peut également être utile d’entrer en contact avec des groupes de soutien ou des communautés en ligne pour les familles d’enfants autistes.

 

  • Trouver une intervention précoce: L’intervention précoce est essentielle pour les enfants autistes. Consultez le pédiatre de votre enfant ou un spécialiste pour identifier les interventions et les thérapies appropriées qui peuvent aider votre enfant à acquérir des compétences sociales, de communication et de comportement.
  • S’informer: Renseignez-vous sur l’autisme et sur les traitements et thérapies disponibles. Cela peut vous aider à prendre des décisions éclairées sur les soins et le traitement de votre enfant.

 

  • Constituer une équipe : Constituez une équipe de professionnels de la santé, de thérapeutes et d’éducateurs qui peuvent travailler ensemble pour soutenir le développement et le bien-être de votre enfant.

 

  • Créer un environnement structuré : Les enfants autistes s’épanouissent souvent dans un environnement structuré, avec des routines et des attentes claires. Créez un environnement prévisible et cohérent à la maison pour aider votre enfant à se sentir en sécurité et à l’aise.

 

  • Prenez soin de vous: S’occuper d’un enfant autiste peut être stressant et épuisant. Prenez soin de vous physiquement et émotionnellement, et cherchez du soutien et des activités d’autosoins si nécessaire.
un enfant autiste est accompagné par un thérapeute aba

 

 

N’oubliez pas que chaque enfant autiste est unique et qu’il n’existe pas d’approche unique en matière de traitement et de soutien. Travaillez avec les professionnels de la santé de votre enfant pour élaborer un plan personnalisé qui réponde aux besoins et aux points forts de votre enfant. Grâce à une intervention précoce et à un soutien continu, les enfants autistes peuvent mener une vie épanouissante et gratifiante.

 

Technologies pouvant aider un enfant autiste

 

L’autisme est un trouble du développement qui affecte la communication, l’interaction sociale et le comportement. Bien qu’il n’existe pas de traitement curatif de l’autisme, de nombreuses interventions et thérapies sont disponibles pour aider les enfants autistes à acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux comportements. Ces dernières années, la technologie s’est imposée comme un outil puissant pour soutenir les enfants autistes et leurs familles. Voici quelques technologies qui peuvent aider les enfants autistes :

Applications de communication: De nombreux enfants autistes ont des difficultés à communiquer verbalement. Les applications de communication peuvent aider les enfants autistes à communiquer leurs besoins et leurs désirs. Ces applications peuvent comprendre des outils de communication par l’image, des applications de synthèse vocale et des outils de communication par la vidéo.

Réalité virtuelle: La technologie de la réalité virtuelle peut fournir un environnement sûr et contrôlé aux enfants autistes pour leur permettre de pratiquer leurs compétences sociales et d’apprendre de nouveaux comportements. Les simulations de réalité virtuelle peuvent être utilisées pour enseigner les signaux sociaux, les compétences en matière de résolution de problèmes et la régulation émotionnelle.

Applications d’intégration sensorielle: Les enfants autistes peuvent avoir des difficultés de traitement sensoriel, ce qui peut affecter leur capacité à traiter et à réagir aux stimuli sensoriels. Les applications d’intégration sensorielle peuvent aider les enfants autistes à apprendre à réguler leurs entrées sensorielles et à réagir de manière appropriée aux différents stimuli sensoriels.

Applications de suivi du comportement: Les applications de suivi du comportement peuvent aider les parents et les soignants à suivre les progrès de l’enfant et à surveiller ses comportements. Ces applications permettent de suivre des comportements tels que les habitudes de sommeil, les habitudes alimentaires et les interactions sociales. Ces informations peuvent aider les parents et les soignants à identifier des schémas et à adapter le plan de thérapie de l’enfant si nécessaire.

Applications d’aptitudes sociales: Les applications de compétences sociales peuvent permettre aux enfants autistes de pratiquer leurs compétences sociales dans un environnement sûr et contrôlé. Ces applications peuvent inclure des jeux, des vidéos et des exercices interactifs qui enseignent des compétences sociales telles que le tour de parole, le contact visuel et les techniques de conversation.

 

 

Applications éducatives: Les applications éducatives peuvent aider les enfants autistes à acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux concepts. Ces applications peuvent inclure des jeux et des exercices interactifs qui permettent d’acquérir des compétences linguistiques, mathématiques et autres compétences scolaires. L’application COCO THINKS et COCO MOVES est utilisée par de nombreux enfants autistes dans leur vie quotidienne, avec leur famille, leur orthophoniste ou leur thérapeute ABA.

Dispositifs technologiques d’assistance : Les dispositifs technologiques d’assistance peuvent aider les enfants autistes à accomplir des activités et des tâches quotidiennes. Il peut s’agir d’appareils de communication, d’aides sensorielles et d’équipements adaptés.

icone coco pense coco bouge tablette

Il est important de noter que si la technologie peut être un outil puissant pour soutenir les enfants autistes, elle ne doit jamais remplacer l’interaction humaine et la thérapie. Il est important que les parents et les soignants travaillent avec des professionnels qualifiés et utilisent la technologie en complément d’autres interventions et thérapies.

Voici quelques ressources qui peuvent vous aider :

  1. ed Disorders (CARD) : https://www.centerforautism.com/
  2. Autism Learning Partners : https://autismlearningpartners.com/
  3. Easterseals : https://www.easterseals.com/
  4. Trumpet Behavioral Health : https://tbh.com/
  5. Thérapies du spectre autistique : https://autismtherapies.com/
  6. Innovations comportementales : https://behavioral-innovations.com/
  7. Effets papillon : https://www.butterflyeffects.com/
  8. Hopebridge : https://www.hopebridge.com/
  9. Débuts verbaux : https://www.verbalbeginnings.com/

Pour aller plus loin, utilisez l’application COCO THINKS et COCO MOVES avec votre enfant autiste.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :