5/5 - (43 votes)

Les gnosies visuelles réfèrent à la capacité à percevoir un objet grâce à notre vision, de se le représenter et d’en saisir la signification.

Mélanie Chabloz du service de neuropsychologie et neuroréhabilitation, CHUV, Lausanne, Suisse nous en dit plus sur les gnosies visuelles.

Les gnosies visuelles, c’est tout simplement un terme qui définit la capacité de reconnaître les objets par l’intermédiaire de la vision.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe 2 grandes voies visuelles cérébrales :

  • La voie “QUOI ”, spécialisée dans l’identification visuelle des objets. Elle extrait les infos visuelles des stimuli et les traite dans le but de les reconnaître et de leur attribuer une signification.
  • La voie “OU”, qui permet de localiser les objets dans l’espace.

Lorsqu’il y a une lésion cérébrale d’une de ces 2 voies, cela peut engendrer des troubles qui vont toucher soit la reconnaissance des objets soit la localisation des objets.

Les troubles qui vont nous « intéresser », car ils sont en rapport avec notre sujet, sont les troubles résultant d’une lésion de la voie « QUOI »; on appelle cela les agnosies visuelles.

 

Qu’est-ce qu’une agnosie visuelle ?

Les agnosies visuelles sont définies comme l’incapacité de reconnaître des personnes ou des objets lorsqu’ils sont présentés visuellement. Pour pouvoir conclure à une agnosie visuelle, il faut que la reconnaissance dans d’autres modalités soit préservée. Par exemple, dans la modalité tactile, c’est-à-dire en touchant l’objet, ou dans la modalité auditive, en entendant le bruit qu’il fait.

Il faut noter deux types d’agnosies visuelles :

  • L’agnosie visuelle associative, qui est l’incapacité de reconnaître ce qu’on perçoit correctement ; la perception est correcte mais dépourvue de sens. Par exemple, on peut copier un dessin, mais on ne reconnaît pas ce que l’on copie.
  • L’agnosie visuelle aperceptive, qui est l’incapacité de reconnaître à cause des déficits de perception, ce que l’on voit n’a plus aucun sens. Par exemple, on est incapable de copier un dessin.

 

Il ne faut donc pas négliger nos gnosies visuelles, mais comment les entretenir ?

De nos jours rien de plus simple ! Il existe des outils pour travailler son cerveau de manière ludique, Dynseo vous en donne l’opportunité, tout en vous amusant !

Le cerveau est un muscle, il faut l’entretenir et le travailler !

Cette interview de Mélanie Chabloz, nous a aidés à entrer dans le sujet des gnosies visuelles.

Maintenant, on va voir le sujet plus en détail, voir comment reconnaître une agnosie visuelle, les causes et quoi faire si on est atteint de ces gnosies.

 

Comment reconnaître une agnosie visuelle ?

Une agnosie visuelle peut être un effet d’une maladie ou d’un traumatisme, et elle peut avoir une sévérité variable.

Quand vous êtes atteint d’agnosie visuelle, vous avez des difficultés à reconnaître les objets ou les personnes. Souvent, on peut associer ces troubles à des pertes de mémoire normales, et on n’y fait pas attention. Il est par contre très important d’identifier une agnosie visuelle, car elle est le symptôme de quelque chose de plus grand.

Si vous avez des difficultés à reconnaître les personnes ou les objets, il est important d’aller consulter votre médecin pour faire des tests spécifiques, et être pris en charge par des professionnels spécialisés.

 

Les causes des agnosies visuelles

En général, une agnosie visuelle est due à une lésion cérébrale. Une agnosie visuelle peut donc être due à un AVC, à un traumatisme crânien, à des troubles neurologiques (comme Alzheimer), à une tumeur cérébrale ou encore à un abcès cérébral.

Dans toutes ces situations, l’agnosie visuelle peut être en comorbidité avec d’autres symptômes. La personne doit donc être prise en charge par un professionnel pour commencer un projet thérapeutique.

 

Que faire quand on a une agnosie visuelle ?

Le traitement de l’agnosie consiste à traiter la cause de l’agnosie même. Il est donc important de faire un examen médical pour définir la cause. Une fois la cause de l’agnosie trouvée, vous pouvez contacter un ergothérapeute, un orthophoniste ou encore un kinésithérapeute.

L’évolution d’une agnosie visuelle dépend de plusieurs facteurs comme la cause, la sévérité des symptômes et la condition générale de la personne.

L’objectif de la thérapie est de donner des stratégies pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne. Dans certains cas, il est possible aussi d’effectuer une rééducation pour récupérer en partie la fonction perdue. Dans ce cas, une intervention précoce peut faire la différence et permettre une évolution plus favorable.

Joe, votre coach cérébral

En plus des séances avec les professionnels de santé, vous pouvez aussi continuer votre entraînement à la maison. Parfois, c’est le professionnel même qui peut vous conseiller des applications à utiliser.

Par exemple, certains professionnels de santé conseillent l’application Joe.

Joe propose plus de 30 jeux pour faire travailler les fonctions cognitives comme l’attention, la mémoire, le langage, la logique et les compétences visuelles.

Chaque jeu a trois niveaux de difficulté donc vous pouvez adapter le jeu à vos compétences et à vos besoins. En plus, vous pouvez suivre votre évolution dans le temps pour voir votre progression ou pour voir vos fonctions plus fragiles.

simili-reconnaissance-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Voici des exemples des jeux présents dans l’application JOE qui peuvent vous aider à améliorer les gnosies visuelles.

Simili

Dans ce jeu, la personne doit trouver l’image en double.

Il y a donc une première étape où la personne doit regarder toutes les images et les reconnaître et une deuxième étape où elle doit trouver quelle image est présente deux fois.

Ce jeu est adapté aux personnes qui ont une fragilité légère puisqu’il demande des compétences complexes.

simili-reconnaissance-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Cartes Endiablées

Dans ce jeu, la personne doit mémoriser l’ordre des cartes.

Dans chaque carte il y a une image donc la personne doit reconnaître les images pour les mémoriser. Dans cette phase, la personne peut nommer les images pour aider la mémorisation de celles-ci.

Au moment où il doit remettre les cartes dans l’ordre, il peut utiliser la mémoire sémantique, mais pour le faire il doit associer au mot la bonne image.

cartesendiablees-memoire-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Puzzle Plus

Dans ce jeu, la personne doit faire glisser les pièces du puzzle pour reconstruire l’image cachée.

On travaille donc l’analyse de l’image, de manière générale à détaillée.

En effet, la personne voit l’image globale avant que celle-ci ne soit découpée en plusieurs pièces. La personne doit donc analyser les pièces pour comprendre quelle partie du puzzle il représente.

puzzleplus-tableau-peinture-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

L’Invasion des Taupes

Dans ce jeu, la personne doit taper les taupes qui apparaissent à l’écran. La difficulté est due au fait qu’il y ait trois taupes différentes qui demandent une action différente. La taupe normale est à taper une fois, la taupe avec les lunettes est à taper deux fois et la taupe à lunettes n’est pas à taper.

La personne doit donc reconnaître le stimulus et adapter son mouvement selon l’image qui apparaît.

De plus, les taupes vont rester sur l’écran pour un temps limité donc on travaille également sur le temps de réponses.

 

taupe-reflexe-reconnaissance-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Les autres types d’agnosies

Généralement, les agnosies se manifestent sur un seul sens perceptif. Dans cet article, on a analysé les agnosies visuelles donc quand la difficulté est au niveau des informations visibles. Il existe, par contre, d’autres types d’agnosies.

Un exemple est l’agnosie auditive. Dans ce cas, la personne peut avoir des difficultés à reconnaître des bruits de la vie quotidienne ou les musiques. Ou encore elle peut avoir des difficultés dans la compréhension du langage oral.

Un autre type d’agnosie est l’agnosie tactile. Dans ce cas, la personne peut avoir des difficultés à reconnaître des objets par palpation. Le trouble de reconnaissance peut être au niveau de la matière, du poids ou de la forme.

Il existe aussi l’asomatognosie, qui est une agnosie rare. Cette situation est caractérisée par une perte de la reconnaissance d’une partie ou de la totalité de son corps. Il peut y avoir une difficulté à reconnaître le corps en général ou seulement les doigts. Dans ce cas, on parle d’agnosie digitale.

Programmes d’entraînement cérébral

 

Il existe de nombreuses façons de faire travailler sa mémoire et ses fonctions cognitives. La pratique quotidienne d’exercices cérébraux réduit les risques de troubles neurologiques, car certains programmes agissent sur toutes les fonctions cognitives.

Le programme d’entraînement cérébral JOE a été conçu spécifiquement pour les adultes afin de maintenir le cerveau en bonne santé grâce à des exercices cérébraux amusants et stimulants. Il compte plus de 30 jeux cognitifs et cible la concentration, la focalisation, les réflexes, les langues et bien d’autres fonctions cognitives.

SUIVEZ UN PROGRAMME D’ENTRAÎNEMENT

PENDANT 4 SEMAINES

programme-attention-joe-coach-boite-a-outils-tablette-jeu-cerebral-memoire-seniors-cerveau

PROGRAMME ATTENTION

Durant 4 semaines, suivez notre programme pour faire travailler l’attention en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

programme-memoire-joe-coach-boite-a-outils-tablette-jeu-cerebral-memoire-seniors-cerveau

PROGRAMME MÉMOIRE

Durant 4 semaines, suivez notre programme pour faire travailler la mémoire en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

programme-langage-joe-coach-boite-a-outils-tablette-jeu-cerebral-memoire-seniors-cerveau

PROGRAMME LANGAGE

Durant 4 semaines, suivez notre programme pour faire travailler le langage en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

Programme Planification Joe Coach Boite A Outils Tablette Jeu Cerebral Memoire Seniors Cerveau

PROGRAMME PLANIFICATION

Durant 4 semaines, suivez notre programme pour faire travailler la planification en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

programme-perception-joe-coach-boite-a-outils-tablette-jeu-cerebral-memoire-seniors-cerveau

PROGRAMME PERCEPTION

Durant 4 semaines suivez notre programme pour faire travailler la perception en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

Recevoir le(s) programme(s) complet(s)

Quel programme vous intéresse ?

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :