fbpx

Lorsque l’on vieillit, on se retrouve progressivement diminué et certaines tâches quotidiennes peuvent devenir de plus en plus difficiles à réaliser. Il est important d’identifier le moment où vous aurez besoin d’aide afin de contacter votre famille ou directement des professionnels pour mettre en place un service d’aide adapté.

Mais il n’est pas facile d’accepter que l’on a besoin d’aide. Il arrive très souvent que l’on se sente capable de tout faire soi-même, que ce soit difficile ou non. Se sentir diminué est très difficile à accepter, tout comme le fait de devoir dépendre d’une aide extérieure. Une personne adulte va refuser de se montrer dépendante quel que soit son âge car l’indépendance est une chose pour laquelle chaque personne se bat durant sa vie. Il est donc difficile de revenir en arrière. Si vos parents refusent de mettre en place une aide au quotidien, il est important d’en comprendre la raison : ils ne veulent pas accepter leur diminution et ont envie de garder une vie indépendante.

Nous vous conseillons donc de prendre soin de vos parents en prenant le temps de leur annoncer les choses calmement, sans les brusquer ou leur imposer la présence d’une aide du jour au lendemain par exemple. Amorcer cette discussion ne sera pas simple, c’est pourquoi nous vous conseillons de lire l’article que nous vous avons préparé. Cela vous aidera à annoncer facilement à vos parents qu’ils ont besoin d’aide. Alors n’attendez plus pour lire la suite et vous préparer.

IDENTIFIER LE BESOIN D’AIDE DE SES PARENTS AVANT D’AGIR

 

Avant de vous lancer dans cette discussion risquée et d’annoncer à vos parents qu’ils ont besoin d’aide, nous vous conseillons de ne pas brûler les étapes. Commencez par identifier les réels besoins de vos parents et les problèmes rencontrés. Prenez le temps de discuter avec eux et de les voir régulièrement pour analyser convenablement la situation sans faire d’erreur. En effet, si vous annoncez à vos parents qu’ils ont besoin d’aide alors que c’est encore trop tôt, cela pourrait se retourner contre vous très rapidement !

Vos parents peuvent avoir des difficultés à entretenir leur jardin, leur maison, ou prendre soin d’eux à différents niveaux. Il ne faudra jamais oublier que vos parents peuvent se sentir bien et ne pas se rendre facilement compte qu’ils ont des oublis importants par exemple. Alors prenez le temps d’identifier les besoins de vos parents, et renseignez-vous auprès des professionnels aidant afin de connaitre les différentes options possibles pour que vos parents reçoivent de l’aide. En fonction des choix qui seront disponibles, vous pourrez identifier ce qui conviendra le mieux et les aides qu’ils peuvent recevoir par exemple.

Il faudra ensuite passer à la partie compliquée qui consiste à annoncer à ses parents qu’ils ont besoin d’aide. Cette partie sera délicate, mais nécessaire pour prendre soin de vos parents. Alors prenez le temps de bien vous préparer et lancez-vous !

 

CHOISIR LE BON MOMENT POUR EN PARLER

 

Nous vous déconseillons fortement de vous lancer dans la discussion dès votre arrivée ou de manière trop directe en imposant des aides chez vos parents. Il sera important de vous montrer présent et de profiter d’une réunion de famille pour indiquer que vous souhaitez avoir une discussion sérieuse quand l’occasion se présentera. Cela annonce le ton de la conversation à venir et vos parents seront bien plus attentifs.

Lorsque vous serez entre vous, vous pourrez entamer la discussion en veillant à rester calme et aussi clair de possible sur la situation. Vous devez prendre le temps de parler calmement lors d’une réunion dans la bonne humeur pour vous assurer que vous avez choisi le bon moment.

Par exemple, si vos parents sont fatigués ou passent une mauvaise journée pour une quelconque raison, il faudra éviter de vous lancer dans cette conversation éprouvante. Vous devez également penser à vous et choisir un moment où vous saurez rester fort. Cela vous permettra de garder votre courage si vos parents réagissent mal et qu’ils ne semblent pas comprendre l’importance de recevoir de l’aide. Nous vous conseillons donc de veiller à ce que chacun soit en bonne condition avant de se lancer dans cette conversation délicate.

 

ADOPTER UNE APPROCHE ADAPTÉE A SES PARENTS

 

Il ne vous restera plus qu’à annoncer à vos parents qu’ils ont besoin d’aide. Il faudra amorcer la conversation calmement sans oublier de faire preuve d’empathie. En effet, il est important de montrer que vous vous inquiétez pour vos parents car vous les aimez, et que votre seul objectif est de les savoir en sécurité.

Vous pouvez donner quelques exemples de moments où vos parents ont eu besoin d’aide, où ils ont été en danger. Cela appuiera vos propos en montrant que vous ne vous inquiétez pas sans raison, que vous avez attendu plusieurs évènements sérieux avant de vouloir en parler sérieusement. Mais il ne faudra pas oublier que vos parents vont très certainement résister et vous dire qu’ils ont réussi à se débrouiller jusqu’à présent.

Nous vous conseillons de faire appel à leur sympathie pour qu’ils acceptent de l’aide. Faites-leurs remarquer que cette aide n’est pas simplement pour eux, mais également pour vous rassurer car vous êtes inquiets pour leur sécurité. Le fait de sentir que l’aide sera également pour vous les aidera à l’accepter. Lorsque vous sentirez qu’ils sont prêts à envisager cette possibilité, il ne faudra pas faire l’erreur de leur imposer les aides que vous avez trouvé. Vous devez organiser ensemble le type d’aides à mettre en place pour les inclure dans l’organisation et les aider à se sentir encore maitre de leur vie.

Il est important de faire cela sur plusieurs jours et plusieurs conversations, cela aidera à ne pas donner trop d’informations d’un coup !

 

comment-annoncer-ses-parents-qu-039-ils-ont-besoin-d-039-aide-des-jeux-de-mmoire-pour-tous