J’ai un problème de concentration : je me teste !

4.9/5 - (80 votes)

 

Vous n’allez jamais au bout de vos activités ? Vous avez tendance à vous éparpiller ? C’est autant de signes d’un manque de concentration. Pourquoi ne pas rester sa concentration tout de suite ? Faisons le point sur les tests, les symptômes et quelques moyens susceptibles d’améliorer la concentration.

La concentration joue un rôle fondamental dans notre vie quotidienne à bien des égards. Elle est la clé de la réalisation de nombreuses tâches, qu’elles soient simples ou complexes. Lorsque nous sommes capables de nous concentrer, nous sommes plus efficaces dans notre travail, nos études et nos activités quotidiennes. Cela se traduit par une productivité accrue, une meilleure qualité de travail et une capacité à atteindre nos objectifs plus rapidement. De plus, la concentration est essentielle pour prendre des décisions éclairées, résoudre des problèmes, et maintenir des relations sociales significatives. Elle nous permet également de savourer pleinement le moment présent, d’apprécier la beauté qui nous entoure, et de cultiver notre bien-être mental. En somme, la concentration est un pilier de la réussite personnelle et professionnelle, ainsi qu’un facteur déterminant de notre qualité de vie au quotidien. C’est pourquoi il est essentiel de prendre au sérieux tout problème de concentration et de chercher des moyens de l’améliorer.

 

 

 

Quels moyens pour tester ma concentration ?

 

Connaître son niveau de concentration aide à mieux agir. Les outils scientifiques sont diversifiés pour tester sa concentration.

 

Un test proposé par l’INSERM à Lyon

 

Il faut dire que l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) à Lyon s’intéresse aux problèmes qui touchent la concentration de chaque individu. Des chercheurs au sein de l’institution ont ainsi mis au point un test visant à évaluer la concentration. Quelle belle initiative !

Ils parlent de test BLAST, en anglais Bron/Lyon Attention Stability Test. Dans la pratique, on s’y soumet de la manière suivante. Ce test utilise les lettres de l’alphabet. Une lettre est présentée au candidat au test BLAST durant un laps de temps (1 quart de seconde). Il lui est présenté par la suite un groupe de quatre lettres. L’individu va appuyer l’écran (à droite ou à gauche) selon que la lettre de départ se trouve dans le groupe.

 

Un test d’auto-évaluation à faire à la maison

 

Vous pouvez entreprendre un test simple en vue de l’évaluation de votre niveau de concentration. Prenez un livre avant de vous installer confortablement pour la lecture. Vous abandonnez après 3 ou 4 pages ? Un petit bruit est suffisant pour vous interrompre ou distraire ? Vous n’arrivez pas à vous souvenir de la phrase que vous venez de lire ?

Si vous répondez par l’affirmative à ces questions, alors il y a problème. Votre concentration est sûrement en berne. Il va falloir faire quelque chose pour la booster.

 

 

Tenir un journal de la concentration

Tenir un journal de la concentration est une méthode qualitative pour évaluer votre niveau d’attention. Vous pouvez enregistrer quotidiennement vos expériences liées à la concentration, noter les moments où vous avez été le plus concentré et ceux où vous avez été le moins attentif. Cette approche vous permet de repérer des tendances, de comprendre les facteurs qui affectent votre concentration et d’ajuster votre environnement en conséquence. Cependant, elle nécessite une discipline personnelle pour maintenir un journal régulier.

Utiliser des outils de suivi

De nombreux outils de suivi de la concentration sont disponibles, tels que les applications de gestion du temps, les compteurs de tâches, et les dispositifs de suivi d’activité cérébrale. Ces outils vous aident à mesurer votre niveau de concentration de manière objective en enregistrant des données sur votre comportement et votre productivité. Ils peuvent vous fournir des informations précieuses sur vos habitudes de concentration et vous aider à identifier les domaines où vous pourriez avoir besoin d’amélioration.

 

Alimentation-nutrition-SOM

 

Des logiciels ou des applications pour évaluer la concentration mentale

 

Plusieurs experts se sont évertués à développer des logiciels ou des applications dans l’intention d’améliorer la concentration mentale. Par exemple, les applications de coaching cérébral proposent des tests d’évaluation aux utilisateurs. On pourra s’y adonner aisément avant de démarrer le programme de renforcement de la concentration ou des capacités de la mémoire.

Aujourd’hui, l’ordinateur, les tablettes et les smartphones sont devenus incontournables. On peut y installer des logiciels ou applications gratuits ou payants afin de donner un coup de pouce à la concentration.

 

Divers tests pour mesurer la concentration en ligne

 

Internet offre toute une palette de sites dans tous les domaines. Il existe différents sites en ligne où chaque personne pourra effectuer un test. Vous pouvez rejoindre un site dans le but d’évaluer vos capacités en ce moment. Bien évidemment, les enfants sont aussi concernés par ces tests capables de déceler un déficit de concentration. Ces évaluations de la concentration sont pour la plupart basées sur des recherches scientifiques.

 

 

 

Les signes d’un problème de concentration

 

Il peut s’agir d’un trouble passager ou d’un problème majeur. Quel que soit le cas, ça se manifeste par divers symptômes.

 

Des difficultés à se rappeler de certaines choses

 

Le problème de concentration concerne toutes les tranches d’âge. La personne atteinte ne parvient pas à se rappeler dans quel endroit elle a rangé certaines choses. Il peut s’agir par exemple de sa pièce d’identité, les clés de sa voiture ou de son bureau, son permis de conduire, son portefeuille, etc.

Il peut arriver parfois qu’on oublie où on a rangé certains accessoires. Mais, dans le cas d’un problème de concentration, cela survient régulièrement. Le sujet souffre d’oublis de manière générale.

 

D’autres signes d’un problème de concentration

 

La capacité à se concentrer dépend de plusieurs fonctions, à savoir : la mémoire du travail, la flexibilité mentale, la faculté à bloquer les réactions, etc. En plus des oublis à répétition, on distingue d’autres signes comme des erreurs d’inattention et un déficit d’énergie. En outre, vous avez des difficultés à exécuter des tâches tarabiscotées.

 

Quand c’est un trouble majeur

 

Vous avez besoin d’une assistance médicale si le problème de concentration induit une perte de conscience. Vous constatez aussi des signes physiques ou corporels tels que des picotements. Par exemple, ces derniers peuvent apparaître au niveau d’un seul côté du corps. Il y a également des douleurs de tête ainsi que de la poitrine. Sans oublier une perte de la mémoire qui a tendance à survenir de façon subite.

Tous ces signes ne doivent pas être pris à la légère. Consultez un médecin sans attendre afin d’agir le plus tôt possible.

 

Quelles solutions pour améliorer sa concentration ?

 

La capacité à améliorer sa concentration est une compétence précieuse qui peut être cultivée et renforcée avec le temps. Cette section vous présente des techniques et des pratiques qui peuvent vous aider à accroître votre concentration et à maintenir un niveau d’attention optimal.

Tout ce qui peut améliorer votre concentration doit être bon à prendre. Cela commence par une alimentation idéale, une excellente hygiène de vie, des exercices, des jeux…

L’alimentation 

 

Un des meilleurs moyens de combattre le manque de concentration est d’investir dans une alimentation saine et équilibrée. Concoctez vos repas en misant sur des aliments susceptibles de favoriser la concentration. Vous pouvez manger des céréales complètes, des fruits oléagineux ainsi que des légumineuses. Optez pour une huile d’olive. Fuyez les graisses et les aliments trop gras.

Un bon sommeil s’impose au quotidien. Alors, créez les conditions à un sommeil réparateur. Ne restez pas dans la sédentarité. Pratiquez une activité physique selon vos besoins. Évitez d’abuser de l’alcool et des excitants.

Alimentation-nutrition-SOM

 

La méditation

La méditation est une méthode éprouvée pour renforcer la concentration. En pratiquant la méditation régulièrement, vous pouvez entraîner votre esprit à se concentrer sur le moment présent, à réduire les distractions mentales et à améliorer votre capacité à maintenir votre attention sur une tâche spécifique. Les exercices de pleine conscience, tels que la méditation de respiration, sont particulièrement utiles pour développer cette compétence.

top-cadeaux-cadeau-gourmands-creatif-amis-soiree-ans-an-idee-idees-sportif-top-conseils-noel-extraordinaire-sport-enfants-adulte-enfant-super-coco (1)

La gestion du temps

Une gestion efficace du temps peut grandement influencer votre capacité de concentration. Utilisez des techniques de gestion du temps, telles que la technique Pomodoro, qui consiste à travailler pendant des périodes courtes et définies, suivies de courtes pauses. Cette méthode favorise une concentration intense pendant le temps de travail dédié, tout en évitant l’épuisement mental.

L’exercice physique

L’exercice régulier a un impact significatif sur la capacité de concentration. Il stimule la circulation sanguine, améliore la fonction cérébrale et réduit le stress. L’activité physique régulière, que ce soit la marche, la course, le yoga ou la danse, peut contribuer à une meilleure concentration en favorisant la clarté mentale et en réduisant l’agitation.

jeux pour concentration

 

Des exercices pour améliorer votre concentration

 

D’abord, on peut faire des exercices capables de favoriser les connexions au niveau du cerveau. Procédez à des exercices de respiration ou de relaxation. Installez-vous confortablement sur une chaise ou dans un fauteuil dans un lieu aéré. Puis, libérez votre souffle : c’est-à-dire inspirez et expirez à fond plusieurs fois de suite. Optez aussi pour la méditation de pleine conscience.

D’autre part, il est nécessaire d’adopter de bons réflexes. C’est-à-dire évitez de vouloir à tout prix réaliser plusieurs activités à la fois. Éliminez tout ce qui pourrait vous distraire ou fragiliser votre concentration. N’hésitez pas à entraîner votre cerveau. Il existe plusieurs exercices pour le faire. On pourra se servir de jeux développés pour le cerveau et la mémoire.

cognitive games clint dynseo brain training tablets

Je tiens à partager mon expérience avec le programme d’entraînement cérébral JOE, car il a eu un impact profond sur ma vie. Depuis longtemps, je luttais avec des problèmes de concentration qui me semblaient insurmontables. Ces difficultés m’ont souvent mis dans des situations délicates au travail et à l’école, et j’ai même raté des détails importants dans ma vie personnelle.

L’une des anecdotes les plus marquantes de cette période était lorsque j’ai oublié l’anniversaire de mariage de mes parents. C’était un événement que je n’aurais jamais dû manquer, mais j’étais tellement préoccupé par mes problèmes de concentration que cela a complètement échappé à ma mémoire. C’était un moment extrêmement pénible pour moi et ma famille.

Une autre fois, au travail, j’ai réalisé que je passais beaucoup trop de temps sur des tâches simples en raison de ma difficulté à me concentrer. J’avais l’impression de lutter constamment pour accomplir mes tâches, et cela affectait ma productivité et ma confiance en moi.

C’est alors que j’ai entendu parler du programme JOE d’entraînement cérébral par le biais d’un ami. J’ai décidé de lui donner une chance, car je n’avais rien à perdre. Dès les premières semaines, j’ai commencé à percevoir une amélioration notable. Les exercices de JOE semblaient être spécialement conçus pour stimuler mon attention et ma concentration.

Après quelques mois de pratique régulière, j’ai été étonné par les résultats. Non seulement j’ai retrouvé ma capacité à me concentrer sur les tâches, mais j’ai également remarqué une amélioration significative de ma mémoire. Je n’oublie plus les anniversaires importants, et mon travail est devenu beaucoup plus efficace.

 

Serge

Le lien entre attention et concentration

 

L’attention et la concentration sont deux concepts étroitement liés mais distincts en psychologie cognitive.

L’attention se réfère à la capacité de diriger sa focalisation mentale sur un stimulus ou une tâche spécifique. Elle permet à notre cerveau de sélectionner et de traiter activement certaines informations parmi toutes les stimuli présents dans notre environnement. L’attention peut être sélective, soutenue ou divisée, en fonction de la manière dont nous traitons les informations.

La concentration, en revanche, est une forme particulière d’attention soutenue sur une tâche ou un stimulus spécifique pendant une période prolongée. C’est la capacité de maintenir son attention sur une activité particulière sans être distraite par d’autres stimuli ou pensées. En d’autres termes, la concentration est un aspect spécifique de l’attention qui se caractérise par une focalisation prolongée.

 

Ainsi, la concentration est une manifestation de l’attention soutenue. Pour être concentré sur une tâche, vous devez d’abord diriger votre attention vers cette tâche et ensuite maintenir cette attention sur elle. Une bonne concentration dépend donc de la qualité de votre attention. Si vous avez du mal à maintenir votre attention sur une tâche, cela peut être dû à des problèmes d’attention, comme la distractibilité ou la difficulté à filtrer les stimuli perturbateurs.

Par conséquent l’attention est un processus mental plus large qui englobe la capacité de se concentrer, tandis que la concentration est une forme particulière d’attention qui implique la focalisation prolongée sur une tâche ou un stimulus spécifique. Les deux concepts sont essentiels pour la performance cognitive et la réalisation de tâches efficaces.

programme-attention-joe-coach-boite-a-outils-tablette-jeu-cerebral-memoire-seniors-cerveau
PROGRAMME ATTENTION

Durant 4 semaines, suivez notre programme pour faire travailler l’attention en jouant à nos jeux spécialement sélectionnés pendant 15 minutes par jour.

Demander de l’aide d’un professionnel de santé 

 

Il est parfois nécessaire de faire appel à des professionnels pour résoudre des problèmes de concentration persistants. Cette section explore quand il est approprié de consulter un spécialiste et les différentes options de traitement disponibles.

 

Quand consulter un spécialiste

La décision de consulter un spécialiste dépend de la gravité de vos problèmes de concentration et de la manière dont ils affectent votre vie quotidienne. Voici quelques signes indiquant qu’il est temps de rechercher une aide professionnelle :

  1. Problèmes de concentration persistants : Si vos difficultés de concentration persistent malgré vos efforts pour les améliorer par vous-même, il peut être judicieux de consulter un professionnel.
  2. Impact sur la vie quotidienne : Si vos problèmes de concentration ont un impact significatif sur votre travail, vos études, vos relations ou votre bien-être général, il est important de demander de l’aide.
  3. Symptômes associés : Si vos difficultés de concentration sont accompagnées d’autres symptômes, tels que l’anxiété, la dépression, ou des problèmes de sommeil, cela peut indiquer un besoin d’intervention professionnelle.
  4. Réduction de la qualité de vie : Si vous ressentez que votre qualité de vie est considérablement réduite en raison de vos problèmes de concentration, il est temps de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic et des conseils appropriés.

En première instance, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec son médecin généraliste. Le déficit de concentration peut être un symptôme lié à diverses affections, et le généraliste est le mieux qualifié pour réaliser une évaluation initiale. Si nécessaire, ce professionnel de la santé pourra orienter le patient vers un spécialiste approprié, tel qu’un psychiatre, un spécialiste du sommeil ou un neurologue.

Plusieurs maladies peuvent expliquer un manque de concentration : 

  • Les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer par exemple
  • Les infections neurologiques (encéphalites, méningites…)
  • Les traumas crâniens et leurs séquelles
  • Les tumeurs cérébrales

B. Les options de traitement disponibles

Une fois que vous avez consulté un professionnel, il existe plusieurs options de traitement pour aider à améliorer votre concentration.

  1. Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : La TCC est une approche thérapeutique qui peut aider à résoudre les problèmes de concentration en identifiant les schémas de pensée négatifs et les comportements contre-productifs. Elle enseigne des techniques pour réorienter ces schémas et développer des habitudes cognitives et comportementales positives.
  2. Médicaments (si nécessaire) : Dans certains cas, un professionnel de la santé mentale peut recommander des médicaments pour traiter des problèmes de concentration graves liés à des troubles tels que le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ou d’autres conditions médicales. Ces médicaments peuvent aider à stabiliser l’attention et à réduire les symptômes associés.

Il est important de noter que le choix de l’approche de traitement dépendra de votre situation individuelle et du diagnostic de votre spécialiste de la santé mentale. Il est recommandé de consulter un professionnel qualifié pour évaluer vos besoins spécifiques et élaborer un plan de traitement adapté à votre situation.

Découvrez les applications DYNSEO

 

DYNSEO a développé des applications d’entraînement cérébral adaptées à tous, disponibles sur tablette et téléphones, et qui fonctionnent sans connexion Internet.

Ces programmes peuvent être utilisés à la maison, ainsi qu’avec des professionnels de santé, comme outils de maintien de fonctions cognitives.

Les jeux proposés sont adaptés culturellement et permettre aux joueurs de s’entraîner tout en s’amusant.

COCO PENSE
et COCO BOUGE

icone coco pense coco bouge tablette

Une version pour les enfants de 5 à 10 ans, avec des jeux éducatifs adaptés ainsi qu’une pause sportive pour enseigner une utilisation mesurée des écrans et faire une pause pour revenir plus sereinement à des activités éducatives.

JOE

 

Joe Icone shop fond violet

Une version pour les adultes avec des troubles légers, pour faire travailler toutes ses fonctions cognitives au quotidien.

Découvrez plus de 30 jeux culturels et adaptés.

EDITH

 

Jeux De Memoire Dynseo Edith Seniors Alzheimer Personnes Agees, DYNSEO

Une version pour les seniors et adultes ayant des troubles  cognitifs avancés (tels qu’Alzheimer, Parkinson…). 

Des jeux faciles et adaptés, pour encourager les joueurs dans leur entraînement cérébral.

NOUVEAUTé

Prenez RDV en visio avec un COACH MÉMOIRE

En réservant une heure de coaching mémoire, vous êtes accompagné en visio par un de nos coachs mémoire, un excellent complément à vos séances de rééducation mémoire chez l’orthophoniste.

  • Coaching mémoire à la demande 100% 100%
  • Programme d’entraînement personnalisé 100% 100%
  • Pas de déplacement, pas d’attente 100% 100%
New Section 1 10 1, DYNSEO

Nouveauté

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Optimized by Optimole