Rate this post

À chaque secteur d’activité, il faut une organisation pour assurer un bon mode de fonctionnement. C’est pour cette raison que le management de transition constitue la meilleure alternative dans n’importe quelle situation administrative. Révolutionnée depuis les années 2000, cette technique de renforcement est sollicitée aujourd’hui dans plusieurs domaines d’activités. Voici pour vous un article qui met la lumière sur le management de transition, plus précisément dans le secteur de la santé.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Au sein de chaque secteur d’activité, il peut survenir des dysfonctionnements suite à une mauvaise organisation. Surtout lorsqu’il s’agit d’une défaillance du personnel. À cet instant précis, l’administration a donc besoin d’un coup de pouce pour retrouver son équilibre. C’est donc cette tâche que le management de transition s’est assignée.

Il s’agit alors d’une technique de renforcement de capacité qui consiste à remplacer temporairement le directeur d’un secteur pour une meilleure organisation. Pour ce qui concerne les établissements médico-sociaux comme la direction EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), la mission consiste à stabiliser l’administration dans les situations de crise institutionnelle et managériale.

Un manager de transition intervient dans ce processus avec toutes les compétences requises pour assurer une bonne gestion. Cet expert prend ainsi la tête de l’administration et gère toutes les situations liées au déséquilibre.

Les principes du management de transition

Apprendre sur le management de transition consiste également à connaitre les principes qui l’entourent. C’est d’ailleurs ce qui permet de mieux élucider ce concept.

Une analyse des enjeux liés à la mission

Les entreprises spécialisées dans la gestion managériale procèdent généralement à une analyse des enjeux afin de mieux appréhender la situation. C’est d’ailleurs le cas de MCG Managers qui fonctionne aussi dans cette même dynamique.

Une vérification des documents et des cahiers de charge

Ces principes visent aussi à vérifier les cahiers de charge et certains documents avant le démarrage de ladite mission. Après validation, la mission peut débuter.

La gestion à travers un plan d’action

Pour la stabilité et la redynamisation du fonctionnement, un plan d’action est élaboré. Cela sur la base des missions des EHPAD ; des règlementations applicables et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles.

Une vérification de l’état d’avancement et la clôture de la mission

Ces mêmes principes visent à vérifier l’état d’avancement à chaque évolution du processus. Un bilan est fait et une fois la crise résolue, le manager de transition cède la direction à qui de droit.

Les avantages du management de transition

De prime abord, le management de transition permet de mener à bien la gestion de l’EHPAD, et cela, dans un climat apaisé. De plus, les techniques utilisées favorisent la mise en place des procédures pragmatiques dans le but de redynamiser le secteur et de réduire les éventuelles crises dans la gestion.

Avec l’expertise du manager de transition, les procès de travail (protocoles de soin, circuit du médicament, etc.) sont améliorés. Les démarches familiales sont simplifiées et les accords avec d’autres EHPAD sont fluidifiés.

En somme, le management de transition dans les établissements médico-sociaux est l’une des solutions qui favorisent le pilotage opérationnel, le renforcement du fonctionnement et même l’amélioration des capacités des équipes à satisfaire les résidents.