Rate this post

Les émotions sont souvent difficiles à comprendre et à interpréter, même pour une personne ne souffrant pas de troubles. Il est donc normal d’avoir quelques difficultés à comprendre les émotions transmises par une personne qui fonctionne différemment de vous, ou qui présente un trouble tel que les troubles du spectre autistique (TSA).

Cela ne signifie pas que vous ne serez pas en mesure de comprendre et d’interpréter les émotions des autres, vous devez simplement prendre le temps d’identifier les codes et de déchiffrer les différentes émotions. Pour ce faire, nous avons préparé un article qui vous donne de nombreux conseils et suggestions pour comprendre les émotions. Alors, n’attendez plus pour lire la suite et en savoir plus !

L’EXPRESSION DE DIVERSES ÉMOTIONS

 

Reconnaître et interpréter les émotions avec précision est une tâche complexe, même pour les personnes neurotypiques. Il s’agit souvent de déchiffrer des indices subtils provenant des expressions faciales, du langage corporel et des tonalités vocales. Toutefois, pour les personnes autistes, ce processus peut s’avérer particulièrement difficile car elles peuvent avoir du mal à reconnaître et à exprimer leurs émotions de la même manière que les personnes neurotypiques. Cette difficulté à comprendre et à partager les sentiments peut créer des obstacles à l’interaction sociale et à la communication pour les personnes atteintes du spectre autistique. Malgré ces difficultés, il est important de reconnaître que tout le monde, quel que soit son neurotype, passe par une série d’étapes pour exprimer efficacement ses émotions.

Dès la petite enfance, les individus apprennent à transmettre leurs émotions par divers moyens, notamment les expressions faciales, les gestes et les vocalisations. Ce processus d’expression émotionnelle fait partie intégrante du développement humain et se poursuit tout au long de la vie. Si la progression peut être différente pour les personnes autistes, les mécanismes fondamentaux de l’expression des émotions restent universels. Chaque personne, qu’elle soit autiste ou non, apprend à identifier et à communiquer ses émotions, à des rythmes et avec des niveaux de complexité différents.

Pour les personnes autistes, des interventions telles que l’apprentissage des aptitudes sociales et la thérapie peuvent être bénéfiques pour faciliter l’expression et la compréhension des émotions. Ces interventions visent souvent à apprendre aux individus à reconnaître et à interpréter les signaux émotionnels, ainsi qu’à leur fournir des stratégies pour exprimer efficacement leurs propres émotions. En favorisant un environnement de compréhension et de soutien, les personnes autistes peuvent développer les compétences nécessaires pour gérer les interactions sociales et communiquer leurs sentiments de manière plus efficace. Ainsi, bien que l’expression émotionnelle puisse présenter des défis uniques pour les personnes autistes, avec le soutien et les ressources adéquates, elles peuvent développer les compétences nécessaires pour s’exprimer et entrer en contact avec les autres de manière significative.

 

L’ÉMOTION CHEZ UNE PERSONNE AUTISTE

Pour les personnes atteintes du spectre autistique, naviguer dans le domaine des émotions peut être semé d’embûches. Bien qu’ils ressentent des émotions et souhaitent les communiquer comme n’importe qui d’autre, ils rencontrent souvent des difficultés à s’exprimer efficacement. Cela peut provenir d’obstacles à la reconnaissance des expressions faciales et à l’imitation des signaux émotionnels des autres, ce qui les empêche de comprendre et d’interpréter avec précision leurs propres émotions au quotidien.

Il est essentiel de comprendre que la communication émotionnelle des personnes autistes diffère de celle des personnes neurotypiques. Le décryptage de ces codes émotionnels uniques nécessite de la patience et une observation attentive pour interpréter correctement chaque signe. Les personnes autistes peuvent utiliser diverses méthodes pour reconnaître les émotions, bien que certaines soient plus difficiles à analyser que d’autres. Par conséquent, il n’est pas rare que les personnes atteintes du spectre aient du mal à exprimer certaines émotions tout au long de leur vie.

En reconnaissant et en prenant en compte ces différences, nous pouvons favoriser une meilleure compréhension et un meilleur soutien des personnes autistes dans leur parcours d’expression émotionnelle et de communication. Grâce à la patience, à l’empathie et à la volonté d’apprendre, nous pouvons créer un environnement inclusif où les expériences émotionnelles de chacun sont valorisées et respectées.

 

COMPRENDRE LES DIFFÉRENTES ÉMOTIONS

Pour comprendre vos émotions, vous y mettez des mots et des habitudes. Il en va de même pour les émotions des personnes autistes, bien que les codes soient différents. En effet, un bébé autiste se développera d’une certaine manière et apprendra à exprimer ses émotions de façon distincte. Nous pouvons souvent observer des similitudes avec le développement d’un bébé typique lorsque nous analysons le développement émotionnel d’une personne atteinte d’un trouble du spectre autistique.

Même si les émotions se transmettent par les gestes en vieillissant, il y a souvent des obstacles à la verbalisation de certains sentiments. Ce problème conduit souvent les gens à croire qu’une personne autiste est dépourvue de sentiments, alors que cette idée est totalement fausse.

Il est donc important de savoir qu’une personne autiste aura souvent du mal à verbaliser efficacement ce qu’elle ressent, et ce malaise peut rapidement devenir insurmontable. La personne autiste rencontrera donc des obstacles dans l’interaction avec les autres car leurs codes seront différents. Il est important de prendre le temps d’écouter une personne autiste, de prendre le temps de comprendre ses codes, son langage. Cela vous permettra de lire correctement les émotions et de réagir de la bonne manière. Sans oublier qu’une personne autiste qui sera comprise, pourra plus facilement prendre confiance en elle et chercher à développer son langage émotionnel pour aller encore plus loin dans les échanges.

Vous devrez donc apprendre à lire les émotions et à aider votre interlocuteur à lire également les vôtres. Les personnes autistes analysent souvent les émotions différemment et interprètent mal les vôtres, ce qui peut être déroutant. Ils prendront le temps de relever les défis pour mieux gérer leur compréhension des autres, tout en profitant de votre patience pour se sentir compris par une autre personne. En cas de doutes, vous pouvez contacter librement Autisme Info Service pour un conseil, un renseignement ou pour vous faire aider dans l’accompagnement d’une personne autiste. 

RECONNAÎTRE LES ÉMOTIONS AVEC COCO MOVES

Dans notre application éducative COCO, il y a une fonction appelée “Mime une émotion” dans la section Coco Moves, où les enfants peuvent apprendre à reconnaître leurs émotions par le biais d’un jeu interactif. En cliquant sur l’icône représentant un point d’interrogation, les utilisateurs peuvent accéder à des ressources visant à améliorer leur compréhension des différentes émotions. Ce jeu permet non seulement d’améliorer la littératie émotionnelle, mais aussi de favoriser l’engagement et le plaisir dans le processus d’apprentissage.

De plus, pour promouvoir un équilibre sain entre le temps passé devant un écran et l’activité physique, ce jeu de simulation d’émotions est intégré à la fonction de pause de l’application. Toutes les 15 minutes, les enfants sont invités à participer à une pause active, au cours de laquelle ils peuvent choisir parmi une sélection d’activités physiques, y compris la possibilité de mimer différentes émotions. Les enfants sont ainsi encouragés à faire des pauses régulières, ce qui favorise leur bien-être physique et émotionnel.

En intégrant ces caractéristiques, COCO offre une approche holistique de l’apprentissage et du développement, en abordant les compétences cognitives et émotionnelles d’une manière attrayante et accessible. Grâce à ces expériences interactives, les enfants élargissent non seulement leur vocabulaire émotionnel, mais cultivent également des habitudes saines pour gérer le temps passé devant l’écran et rester actifs.

cocomoves-sportbreak-coco-app-educationalapp-games-children-sport
tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-surprise
tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-confusion
tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-inspriration

SURPRISE

On est surpris quand on s’étonne de quelque chose, d’une personne ou d’un objet.

C’est le sentiment que l’on éprouve lorsqu’on reçoit un cadeau inattendu. Dans cette situation, vous avez les yeux et la bouche grands ouverts et vous êtes impatient d’ouvrir votre cadeau.

CONFUSION

Lorsque vous êtes désorienté, vous êtes généralement perdu à cause d’un événement qui s’est produit. Vous pouvez même oublier le nom d’une personne ou d’un objet.

Pour imiter la confusion, vous pouvez froncer les sourcils, hausser les épaules ou même former un grand “O” avec votre bouche.

INSPIRATION

L’inspiration est ce qui se produit lorsque vous imaginez et créez des choses simplement en y pensant. Comme lorsque vous dessinez, écrivez ou jouez avec vos jouets et inventez des histoires.

Lorsque vous vous sentez inspiré, vous plissez les yeux, vous vous grattez un peu la tête et vous souriez lorsque l’idée vous vient.

tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-affection
tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-ennui
tablette-surprise-coco-mouvements-mime-émotion-compréhension-apprentissage-émotions-douleur

AFFECTION

L’affection est un sentiment que l’on ressent lorsque l’on est touché par quelque chose, lorsque l’on a des pensées positives à l’égard d’un ami, d’un membre de la famille ou d’un animal de compagnie.

Ici, vous pouvez sourire et penser au bon temps. Tu peux serrer quelqu’un dans tes bras ou l’embrasser, dire à ton camarade de classe que tu l’aimes bien.

BOREDOM

L’ennui survient lorsque vous ne vous intéressez pas à ce que vous faites, que vous voulez faire autre chose, comme parler à vos amis, et que vous n’écoutez pas la personne qui se trouve en face de vous.

Vous pouvez souffler très fort et rouler des yeux. Vous pouvez également vous agiter sur votre chaise.

DOULEUR

La douleur est une sensation que l’on n’aime pas, que l’on ressent généralement lorsqu’on se blesse, et c’est la douleur physique.

Il peut également s’agir d’une personne ou d’une chose qui vous manque énormément.

Pour exprimer sa douleur, on peut plisser les yeux et serrer les dents. Vous pouvez également toucher la partie où vous avez mal.

Découvrez l’application COCO PENSE et COCO BOUGE

maison-cocomoves-cocothinks- jeux éducatifs-enfants-coco-application-tablette

Soutenir les enfants autistes

résumé-coco-autisme-technicalsheet-games-educationalgames

Autres articles susceptibles de vous intéresser :