Dynseo vous propose Coco, un coach de mémoire sur tablette et smartphone pour les enfants. Coco vous aide dans la stimulation de fonctions cognitives qui sont impliquées dans le développement de l’enfant.

Dynseo et son équipe sont très impliqués dans le développement des enfants et notre objectif est de permettre à tous les enfants de se développer en harmonie et sérénité. Pour certains enfants le développement est différent, comme dans le cas des enfants atteint d’autisme.

 

L’autisme est un trouble du développement qui peut porter à des difficultés dans le langage, dans le comportement et les relations sociales, dans la perception, dans la motricité ou encore au niveau cognitif. Un enfant peut avoir plusieurs de ces difficultés, mais pas obligatoirement toutes.

 

Saviez-vous qu’1 personne sur 100 en France est atteint d’autisme ? Chaque année il y a environ 8 000 enfants qui sont diagnostiqués.

COCO, LA PROPOSITION DE DYNSEO

 

Coco vous accompagne partout, car l’application n’a pas besoin de Wi-Fi pour fonctionner (wifi nécessaire seulement pour les mises à jour).

Aujourd’hui Coco accompagne les enfants atteints d’autisme grâce à leurs orthophonistes, ergothérapeutes, psychologues et psychomotriciens en résidence, au cabinet ou pour une aide à domicile. Tous les professionnels qui souhaitent s’abonner à Coco peuvent bénéficier d’une plateforme web de suivi statistique. Il est donc possible de voir l’évolution et l’amélioration des personnes atteintes d’autisme pour ainsi personnaliser leur soin.

Travailler avec une personne atteinte d’autisme est possible avec des activités adaptées à ses besoins. Dans l’application Coco, il y a plus de 30 jeux adaptés aux enfants pour stimuler les différentes fonctions cognitives efficacement tout en s’amusant. Souvent les enfants atteint d’autisme sont suivis par plusieurs thérapeutes mais on ne doit pas oublier qu’ils restent des enfants et les enfants ont besoins de jouer et de s’amuser. Coco offre donc une solution qui prend en considération le coté de l’enfant (en proposant des jeux amusants) et le coté du professionnel (en proposant des jeux de stimulation cognitive). Tout le monde est gagnant !

FORMES D’AUTISME

 

Il existe différentes formes d’autisme, chaque enfant est donc différent, avec des difficultés et des besoins spécifiques. Il est donc important de personnaliser le travail pour chaque enfant. Avec Coco cette personnalisation est possible, l’application s’adapte à l’enfant et à ses besoins, mais aussi au professionnel et à ses objectifs thérapeutiques.

Grâce à 3 niveaux de difficulté Coco peut être utilisé et adapté à chaque stade de l’autisme.

Stade 1

 

À ce stade l’enfant présente des troubles dans les interactions sociales, des difficultés à communiquer ou à comprendre l’autre. Il peut également montrer un faible investissement dans les relations et prononcer des phrases atypiques. On peut trouver aussi des intérêts spécifiques et restreints ou des comportement répétitifs.

Quizzle

 

Répondez à des questions de culture générale.

Avec ce jeu, vous stimulez la conversation grâce au format question/réponse. Vous pouvez choisir la forme basique pour stimuler la formulation de réponses cohérentes et appropriées. Vous pouvez ensuite demander d’approfondir la réponse pour stimuler le dialogue.

Le format question/réponse permet également d’aider à comprendre la tournure de la conversation, de laisser de l’espace à l’autre et de l’écouter.

Dans ce jeu vous trouverez des questions d’histoire, d’art, de littérature, de musique, de sport et beaucoup plus. Vous pouvez donc varier les objets de discussion.

Grâce à ce jeu vous stimulez aussi l’attention et la compréhension pour comprendre la question, et la mémoire pour trouver la bonne réponse.

Remue méninge

 

Placez les mots dans le bon ordre pour créer le proverbe.

Grâce à ce jeu vous stimulez le langage fonctionnel (fonction cognitive) et le langage sociale (communication sociale).

L’enfant doit lire et comprendre les différents mots présents. Il doit, ensuite, créer une image mentale pour essayer les combinaisons possibles jusqu’à trouver le bon ordre.

Pour trouver le bon ordre, vous stimulez la structuration phraséologique et l’analyse sémantique (en vous posant des questions telles que « quel est le sujet de la phrase ? », « quel est le verbe ? »).

Grâce à ce jeu, vous pouvez aussi travailler sur le langage social. Avec les proverbes, vous stimulez la compréhension et la différentiation entre le sens littéral et le sens figuré des mots/phrases. Par exemple, le proverbe « c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe », on ne veut pas littéralement dire que pour faire une bonne soupe, il faut utiliser un vieux pot, mais que l’expérience est importante pour
s’améliorer.

L’enfant peux aussi apprendre les proverbes et mieux les reconnaître dans les conversations et agir d’une façon appropriée.

Stade 2

 

À ce stade les symptômes sont plus marqués, on peut observer une isolation de l’enfant et des difficultés d’échange avec les autres. L’enfant peut subir des frustrations quand il n’arrive pas à contrôler l’environnement, s’il ne peut pas contrôler un comportement ou s’il y a trop des stimuli externes, difficiles à gérer.

Simili

 

Trouvez l’image en double entre les images proposées.

Grâce à ce jeu vous stimulez une recherche active chez l’enfant. Les images proposées changent à chaque tour (10 rounds par partie) donc les stimuli présents continuent à changer et l’enfant doit s’adapter aux images proposées sans savoir lesquelles apparaîtront.

La tâche, cependant, reste fixe pendant toute la durée du jeu, l’enfant a un contexte connu dans lequel se mettre en jeu. Pour trouver l’image en double, vous stimulez le balayage visuel et l’analyse visuelle pour identifier chaque image.

Vous stimulez aussi l’attention, car l’enfant doit analyser toutes les images, mais aussi l’activation et l’inhibition du mouvement puisqu’il doit attendre de trouver l’image en double (inhiber le mouvement pendant la recherche) et, une fois trouvée, cliquer dessus (activation rapide).

Enfin vous pouvez utiliser ce jeu ensemble, pour maintenir la relation. Le premier qui trouve l’image en double doit la toucher sur l’écran ou dire le nom de l’image.

Coco Cuisine

 

Mémorisez la recette ou ses ingrédients.

Grâce à ce jeu, vous stimulez les différentes fonctions cognitives et la relation sociale en même temps.

Dans la première phase, le jeu montre la recette et l’enfant doit mémoriser les ingrédients.

Vous pouvez stimuler le séquençage dans le mode « recette » (l’enfant doit se rappeler de la procédure) ou la mémoire verbale ou visuelle dans le mode « ingrédients » (l’enfant doit se rappeler des ingrédients).

Ces compétences sont fondamentales pour créer et maintenir l’autonomie.

Ce jeu aide à maintenir une relation positive puisque vous pouvez trouver les recettes préférées de l’enfant, donner vos ingrédients préférés ou encore vous remémorer des évènements autour de cette recette.

Enfin, pour maintenir la relation vous pouvez aussi chercher une recette sur le jeu, bien mémoriser les étapes ou les ingrédients et la cuisiner pour de vrai !

Stade 3

 

À ce stade, les difficultés présentes sont plus sévères. L’enfant n’arrive pas à communiquer avec les autres ni à créer de relations. Il peut avoir des idées fixes et répétitifs que l’enfant n’arrive pas à lâcher. On peut voir une difficulté à modifier ses schémas mentaux et une forte frustration quand quelque chose ne se passe pas comme prévu.

Invasion des Taupes

 

Tapez les taupes dès qu’elles apparaissent à l’écran.

Grâce à ce jeu vous stimulez l’activation et l’inhibition puisqu’il y a 3 taupes différentes qui demandent une action différente : la taupe normale doit être touchée une fois, la taupe avec le casque deux fois et la taupe avec les lunettes ne doit pas être touchée.

L’enfant doit ainsi utiliser son balayage visuel pour repérer la taupe et l’identifier. Il doit adapter son comportement en fonction du type de taupe. L’action à faire n’est pas toujours la même, l’enfant doit donc changer son schéma mental pour agir en fonction du stimuli présents.

Ce jeu peut être joué aussi en deux, avec l’écran divisé en deux parties. Vous pouvez l’utiliser pour maintenir la relation avec l’enfant et partager le jeu
avec lui.

Puzzle

 

Créer des puzzles avec les pièces présentes.

Les puzzles sont des jeux faciles auxquels les enfants à un stade plus sévère d’autisme peuvent aussi jouer.

Dans ce jeu vous pouvez trouver différentes images ou différentes photos. L’enfant peut alors découvrir chaque jour quelque chose de nouveau.

Grâce à la présence de plusieurs images disponibles, il est plus facile de faire changer le point d’intérêt de l’enfant.

 

Vous stimulez la perception visuelle puisque l’enfant doit analyser les différentes pièces présentées et la construction visuo-spatiale car il doit imaginer la place de chaque pièce pour reproduire l’image finale.

De plus, si une pièce n’est pas au bon endroit, l’enfant peut encore la déplacer pour trouver la bonne solution. Cela permet à l’enfant de faire plusieurs essais et donc d’apprendre à gérer la frustration.

LES ZONES DE FRAGILITÉ DANS L’AUTISME

 

Un enfant atteint d’autisme peut donc rencontrer diverses difficultés, dans différentes zones du développement et avec une intensité différente. Coco peut être adapté au stade de l’autisme, mais aussi aux fonctions cognitives que vous voulez améliorer.

Interaction sociale 

 

Les enfants atteints d’autisme rencontrent des difficultés dans les relations sociales car ils n’arrivent pas à comprendre le langage non verbal, l’ironie ou les sous-entendus de phrase. Ils ont aussi du mal à comprendre l’état d’esprit des autres personnes ou à manifester leurs émotions. Coco permet de jouer à deux dans certains jeux, ce mode de jeu permet à l’enfant de se mettre créer des relations dans un contexte protégé et d’apprendre des stratégies pour mieux se rapporter aux autres et gérer les émotions.

Boîte à forme 

Trouvez la bonne forme ou la couleur selon le modèle.

Dans le mode à deux joueurs chaque joueur a un bouton de son côté de l’écran et les objets passent au milieu de l’écran. Vous devez donc partager la tablette et regarder les mêmes objets.

Dans une partie, il y a 10 formes à repérer selon les modèles, donc chaque joueur peut gagner des points.

L’enfant peut apprendre à accepter de perdre des points pendant le jeu, mais à gagner à la fin, et il peut donc apprendre à perdre en tolérant la frustration.

Pendant ce jeu l’enfant peut donc manifester plusieurs types d’émotions et il peut apprendre à mieux les gérer.

Jumelles 

 

Mémorisez la position des cartes et retrouvez les images en double comme dans le jeu du Memory. 

Mémorisez la position des cartes et retrouvez les images en double comme dans le jeu « memory ».

Dans ce jeu il est possible de jouer à deux, chacun son tour. Vous pouvez stimuler le partage du jeu, mais aussi la rotation et l’attente de l’autre (attendre que l’autre réfléchisse à son mouvement et touche les cartes à tourner).

Dans ce jeu l’enfant peut manifester différentes émotions (s’il gagne, s’il perd, s’il se trompe…). Vous pouvez l’aider à reconnaître toutes ces émotions et à les gérer. Vous pouvez aussi l’aider à reconnaître les émotions de l’autre.

Les jeux « memory » sont connus de tous les enfants, et les enfants atteints d’autisme peuvent y jouer avec leurs amis.

Enfin grâce à ce jeu vous pouvez stimuler d’autres fonctions cognitives comme le balayage visuel, la mémoire visuelle ou encore la mémoire immédiate.

Intérêts et comportement 

 

Les enfants atteints d’autisme présentent des intérêts restreints qui peuvent devenir des idées fixes auxquelles les enfants n’arrivent pas à se séparer. Cette fixation peut engendrer des comportements atypiques car la personne peut avoir des mouvements stéréotypés ou des rituels (par exemple, avant de sortir d’une porte il doit battre les pieds par terre). Ces fixations et rituels amènent l’enfant à avoir des schémas mentaux fixes et limités. Enrichir ou modifier les schémas mentaux utilisés est très difficile pour eux.

Le poème perdu 

 

Retrouvez les mots manquants du poème.

Dans ce jeu vous pouvez choisir différents poèmes et ainsi proposer une nouvelle histoire à chaque utilisation. Cela permettra à l’enfant de trouver de nouveaux intérêts.

À partir du poème vous pouvez commencer une discussion (poser des questions, partager ses idées…) ou des activités (dessiner l’histoire, se déguiser…).

L’enfant apprendra à faire des activités à partir d’un intérêt commun et non personnel. Cela permettra de créer et maintenir des relations positives. De plus, grâce à ce jeu vous stimulez le langage et la mémoire.

ColorForm

 

Trouvez la même forme ou couleur que le modèle.

Dans ce jeu la requête peut changer à chaque tour (10 tours par partie) donc l’enfant doit s’adapter à la requête.

Le but du jeu peut être de trouver la forme, la couleur ou la forme et la couleur ensemble.

Grâce à ces différents modes, vous stimulez l’activation et l’inhibition du mouvement puisque l’enfant doit rester concentré pour trouver l’objet demandé rapidement (dans le cas où l’enfant doit trouver deux fois de suite la couleur, puis trouver la forme, il doit inhiber le concept « couleur » et activer le concept « forme »).

Cette activation ou inhibition demande à l’enfant de changer plusieurs fois de schémas mentaux et de s’adapter à un stimulus externe.

Vous stimulez aussi la perception visuelle, l’attention, la coordination œil-main et les réflexes. Toutes ces fonctions cognitives aident l’enfant à enrichir ses schémas mentaux et trouver de nouvelles stratégies.

 

Cognitif 

 

Les enfants atteints d’autisme peuvent avoir aussi un retard cognitif qui se manifeste par des troubles dans les fonctions exécutives comme l’attention, la mémoire, la logique ou encore la planification. Le trouble cognitif n’est pas présent dans toutes les formes d’autisme, mais, quand il est présent, il est important de bien suivre l’enfant.

Color Mind 

Retenez la séquence des couleurs.

Les couleurs sont simples à reconnaître : vous pouvez donc utiliser ce jeu avec les enfants ayant des troubles cognitifs sévères.

Dans un premier temps, vous visualisez une séquence de couleurs, l’enfant doit se rappeler de cette séquence et la reproduire.

Grâce à ce jeu, vous stimulez l’attention et la mémoire.

Vous pouvez stimuler la mémoire visuelle en demandant simplement à l’enfant de toucher la couleur sur l’écran, ou la mémoire verbale en demandant à l’enfant de retenir le nom des couleurs.

De plus, chaque couleur est associée à un son diffèrent : vous pouvez aussi stimuler la discrimination auditive ou la mémoire auditive.

Pour finir, ce jeu aide à augmenter la capacité de mémoire car la difficulté de mémorisation de combinaison de couleurs augmente selon le succès de l’enfant.

Coco à la plage 

 

Trouvez le meilleur parcours pour renvoyer le ballon à Coco.

Pour faire bouger le ballon vous avez des flèches sur la droite. Selon les directions possibles vous aurez seulement les flèches indiquant ces directions. Cette adaptation permettra d’utiliser ce jeu avec les enfants ayant des troubles cognitifs plus sévères.

Grâce à ce jeu vous stimulez la construction visuo-spatiale puisque l’enfant doit imaginer les mouvements du ballon dans l’espace.

En plus vous stimulez la planification car l’enfant doit chercher le parcours le plus rapide et faire attention aux obstacles.

Dans ce jeu, il est possible de demander des indices : vous pouvez stimuler l’utilisation du feedback et aider l’enfant à s’adapter aux consignes et aux indices qu’il reçoit.

ADAPTATION ET SUIVI

 

Travailler avec un enfant atteint d’autisme n’est pas toujours simple puisque on doit considérer différentes areas du développement et la sévérité des troubles change pour chaque situation. Coco permette une adaptation aussi grâce à 3 niveaux de difficulté : l’enfant peut utiliser l’application à son niveau, mais aussi l’application peut suivre l’évolution de l’enfant (par exemple l’enfant peut commencer au niveau facile et passer au niveau moyen une fois atteintes des compétences meilleures). Les jeux sont conçus pour suivre le développement des enfants selon leur âges, leurs compétences et leur besoin.

Cartes endiablées 

Rappelez-vous de l’ordre des cartes.

Les images présentes sont simples pour permettre à l’enfant de bien le reconnaître. 

Selon le niveau il y a un numéro de cartes différent à mémoriser (3, 4 ou 5). À 3-4 ans la capacité de mémoire est de 3 éléments, à 4-5 ans est de 4 éléments et à 5 ans devienne de 5 éléments.

Ces données sont indicatives, chaque enfant peut développer cette compétence à son rythme, surtout quand il a des troubles du développement.

Ce jeu permet d’adapter le niveau aux capacités de l’enfant et de le suivre aussi dans son évolution.

Ce jeu stimule également la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Par exemple, si l’enfant a de bonnes compétences visuelles, il peut se focaliser sur les images. S’il a de bonnes compétences verbales, il peut mémoriser les noms des images.

Carnaval des animaux 

 

Associez chaque animal à son habitat.

Dans le niveau facile, on demande seulement de différencier les animaux de la terre, du ciel et de la mer (trois habitats possibles).

Vous pouvez stimuler une première classification de base et chercher les caractéristiques communes (les animaux aquatiques ont des palmes).

Mais attention aux exceptions, par exemple le crabe vit dans l’eau mais il n’a pas de palmes.

La présence des exceptions est très importante pour les enfants autistes, car cela aide à apprendre à sortir du schéma et à accepter quelque chose qui « n’est pas la logique ».

Dans les niveaux moyen et difficile, il y a huit habitats possibles. Dans ces niveaux, on demande une identification et une analyse majeure. L’enfant ne doit pas se concentrer seulement sur les caractéristiques des animaux, mais aussi sur les caractéristiques des habitats.

Dans le programme Coco, il y a également une fonction qui permet de voir l’évolution de l’enfant dans le temps. Vous pouvez voir les résultats obtenus et le temps passé dans chaque jeu, pour avoir un retour sur le travail effectué. Ce retour peut être utile durant la thérapie pour voir si l’enfant atteint les objectifs, à l’école pour voir le niveau de l’enfant ou encore à la maison pour suivre le développement de l’enfant.
Vous pouvez tester Coco gratuitement pendant sept jours, puis vous abonner avec les formules que nous proposons (particuliers ou professionnels).

Coco accompagne également les enfants avec d’autres troubles du développement.

Voici ce que Coco vous propose :

  • +4200 questions de culture générale,
  • Des jeux sur des recettes de cuisine,
  • Des jeux de réflexes et d’attention,
  • Des mots à former à l’aide de syllabes,
  • Des puzzles,
  • Des proverbes.