4.8/5 - (19 votes)

 

L’autisme entraîne une variété de troubles chez les enfants. En ce qui concerne leur scolarisation, ces derniers se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes en raison des difficultés qu’ils rencontrent à l’école. Cependant, il existe des moyens pour les parents d’intervenir et de les aider à surmonter ces obstacles. Il est crucial de comprendre les défis auxquels sont confrontés ces enfants à l’école et d’adopter des stratégies adaptées pour les soutenir dans leur parcours scolaire. Dans cet article, nous explorerons les différentes méthodes et ressources disponibles pour accompagner les enfants atteints d’autisme dans leur éducation, afin qu’ils puissent bénéficier d’une expérience scolaire enrichissante et épanouissante.

 

 

C’est quoi l’autisme ?

Voici une présentation de l’autisme, que ce soit par les chiffres et les causes de son apparition.

 

 

Des chiffres à savoir sur l’autisme

L’autisme, un trouble du développement découvert par le psychiatre Léo Kanner en 1943, affecte une proportion significative de la population mondiale, soit environ 0,7%. Cependant, malgré cette prévalence, de nombreux enfants autistes se retrouvent confrontés à des difficultés majeures en matière de scolarisation.

  • Par exemple, certains enfants peuvent rencontrer des obstacles dans leur apprentissage en raison de leur trouble, ce qui rend difficile pour eux de suivre le programme scolaire standard. Ces défis peuvent être exacerbés par des problèmes cognitifs qui entravent leur capacité à comprendre et à assimiler de nouvelles informations de manière efficace.
  • Les enfants autistes peuvent également être confrontés à des obstacles supplémentaires en raison du manque de ressources et de services adaptés à leurs besoins spécifiques. Par exemple, un enfant autiste ayant des difficultés de communication peut avoir du mal à bénéficier d’un soutien adéquat en classe en raison du manque de personnel formé pour répondre à ses besoins particuliers. De même, les enfants autistes qui ont besoin de programmes éducatifs individualisés peuvent se retrouver dans des établissements qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour les soutenir efficacement.
  • De plus, l’accès à une éducation inclusive peut être limité pour de nombreux enfants autistes en raison de l’insuffisance des unités spécialisées ou des programmes d’inclusion scolaire. Par exemple, certains enfants autistes pourraient bénéficier de l’inscription dans des unités spécialisées, telles que les classes d’éducation spécialisée, mais ces options peuvent être limitées en raison de contraintes de capacité ou de ressources.
  • Enfin, la sensibilisation et la compréhension de l’autisme dans le milieu scolaire peuvent également constituer un défi majeur. Par exemple, les enseignants et le personnel scolaire peuvent ne pas être suffisamment formés pour comprendre les besoins des enfants autistes et adapter leur approche pédagogique en conséquence. Cela peut entraîner des difficultés d’interaction en classe et un manque de soutien émotionnel et académique pour les enfants autistes.

L’accès à une éducation de qualité pour les enfants autistes reste donc un défi majeur à relever. Il est essentiel de reconnaître ces défis et de mettre en œuvre des mesures concrètes pour garantir que tous les enfants, quel que soit leur diagnostic, aient accès à une éducation inclusive et de qualité.

Les causes de l’autisme

Les origines de l’autisme sont complexes et multifactorielles. Bien que des facteurs génétiques soient souvent impliqués, les influences environnementales jouent également un rôle significatif dans le développement de ce trouble. Par exemple, des études ont souligné le lien entre les carences nutritionnelles, telles que le manque de fer, de vitamines B9 et D, pendant la grossesse et le risque accru d’autisme chez l’enfant à naître. De même, l’exposition prénatale à certains médicaments, comme le paracétamol et les antibiotiques, a été associée à un risque accru d’autisme chez les enfants.

Par ailleurs, l’exposition aux produits toxiques et aux pesticides dans l’environnement peut également jouer un rôle dans le développement de l’autisme. Ces substances, présentes dans de nombreux aspects de la vie quotidienne, peuvent avoir des effets néfastes sur le développement du cerveau et du système nerveux chez le fœtus et le jeune enfant, augmentant ainsi le risque d’autisme.

Il est important de noter que les recherches sur les facteurs de risque de l’autisme sont encore en cours, et que de nombreux aspects de cette condition restent à comprendre. Cependant, une meilleure compréhension des influences génétiques et environnementales de l’autisme est essentielle pour développer des stratégies de prévention et d’intervention efficaces. Les efforts de recherche continuent dans ce domaine pour mieux comprendre et traiter l’autisme.

 

Zoom sur les difficultés scolaires des enfants avec autisme

Les enfants autistes ne seraient pas scolarisés à cause de multiples raisons. Lumière sur quelques-unes !

 

 

 

Les difficultés d’apprentissage d’un enfant autiste

 

 Un enfant atteint d’autisme est confronté à des problèmes d’adaptation en milieu scolaire. Les troubles du spectre autistique (TSA) affectent la capacité de l’enfant à bien apprendre en milieu scolaire. L’école devient ainsi un endroit compliqué pour l’enfant atteint d’autisme, à condition que le cadre soit adapté à son handicap. L’école est un lieu où l’on apprend de nouvelles connaissances et compétences. Apprendre à lire et exercer à l’écriture sont les tâches quotidiennes des enseignants. Or, un enfant qui exhibe des difficultés d’apprentissage aura du mal à suivre le rythme. De plus, un enfant autiste aurait un QI en dessous de la normale. De ce fait, il aura des difficultés à bien assimiler certaines notions.

Autisme Ecole Difficultes Scolaires, DYNSEO

 

Des méthodes d’études inadaptées

Il est crucial de reconnaître que les enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme ont des besoins éducatifs spécifiques qui ne sont souvent pas pleinement satisfaits dans un environnement scolaire traditionnel. Ils peuvent certes apprendre, mais ils nécessitent des méthodes d’enseignement et un environnement adaptés à leurs besoins uniques. Idéalement, ces enfants devraient être placés dans des écoles ou des centres spécialisés qui offrent des programmes éducatifs individualisés pour répondre à leurs besoins spécifiques.

Dans un environnement adapté, les enfants atteints d’autisme peuvent bénéficier de méthodes d’enseignement qui correspondent à leur style d’apprentissage. Par exemple, ils peuvent apprendre plus efficacement par le biais d’activités sensorielles, de jeux structurés ou de programmes visuels. Ces approches pédagogiques personnalisées sont essentielles pour permettre à ces enfants de développer pleinement leur potentiel académique et social.

Cependant, malgré les efforts déployés pour offrir une éducation adaptée aux enfants autistes, de nombreux établissements scolaires classiques ne disposent pas toujours des ressources ou de l’expertise nécessaires pour répondre adéquatement à leurs besoins. Il est donc important pour les parents de rechercher des options éducatives qui offrent un soutien approprié à leur enfant, en travaillant en collaboration avec les éducateurs et les professionnels de la santé pour élaborer un plan éducatif individualisé.

 

 

Parlons des difficultés cognitives

Les défis cognitifs rencontrés par les enfants sur le spectre de l’autisme peuvent entraîner des obstacles significatifs dans leur parcours scolaire. Ces difficultés cognitives peuvent se manifester de différentes manières, telles que des problèmes de traitement de l’information, des déficits de mémoire ou des difficultés à comprendre les concepts abstraits. Par exemple, un enfant autiste peut avoir du mal à saisir les instructions complexes données en classe ou à retenir des informations importantes pour les tâches académiques.

Ces difficultés cognitives peuvent également avoir un impact sur la capacité de l’enfant à s’adapter aux exigences du programme scolaire standard. Les enfants autistes peuvent avoir besoin de temps supplémentaire pour assimiler de nouvelles informations ou avoir besoin d’une approche pédagogique différenciée pour répondre à leurs besoins d’apprentissage uniques. En conséquence, ils peuvent se sentir frustrés ou découragés dans un environnement scolaire traditionnel où les attentes peuvent être élevées et les méthodes d’enseignement peu adaptées à leurs besoins spécifiques.

Pour surmonter ces défis cognitifs, il est essentiel de fournir un soutien éducatif individualisé et des stratégies d’enseignement adaptées. Cela peut inclure des techniques telles que la visualisation, la simplification des instructions, l’utilisation de supports visuels ou la répétition des concepts clés. En travaillant en étroite collaboration avec les enseignants et les spécialistes de l’éducation, les parents peuvent aider à créer un environnement d’apprentissage inclusif et favorable à la réussite académique de leur enfant autiste.

Comment est-il possible d’y remédier pour le bonheur de l’enfant autiste ?

 

Jusqu’à maintenant aucun traitement ne permet de guérir l’autisme chez l’enfant. Mais une prise en charge scolaire est possible.

Le scolariser dans un centre spécialisé

Sur le cursus scolaire normal semble difficile pour tous les enfants en situation d’autisme. Dans cette optique, les parents peuvent scolariser chaque enfant dans une structure répondant à leurs aptitudes d’apprentissage. On distingue par exemple sa scolarisation peut se faire en ULIS. Ce sigle se traduit par : Unité Localisées pour l’Inclusion Scolaire. Assurément, une telle unité crée un événement propice pour un meilleur apprentissage de chaque enfant autiste. L’objectif est de permettre aux enfants de suivre une scolarité en fonction de leur situation. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’est une classe ULIS et ce qu’elle peut apporter à votre enfant, n’hésitez pas à regarder l’article à ce sujet ci-dessoous.

 

enfants autistes apprentissage

Faire appel aux bonnes méthodes pédagogiques

Dans les écoles primaires ou secondaires, la dispensation des cours se fait selon certaines méthodes pédagogiques. On pourra aider l’enfant autiste dans la mesure où les techniques pédagogiques tiennent compte de son niveau cognitif. Les experts saluent notamment les méthodes pédagogiques telles que : la méthode TEACCH et la technique dite “ABA”. Voilà des méthodes pédagogiques qui redonne du sourire aussi bien aux bambins qu’à chaque parent.

La première d’appui sur la structuration du travail des enfants touchés l’autiste. Raison pour laquelle les spécialistes la qualifient comme une “éducation structurée”. La seconde méthode mise sur la rééducation comportementale.

L’utilisation de systèmes de communication

 

Les troubles de communication sont l’une des caractéristiques les plus répandues chez les enfants autistes, posant des défis significatifs dans leur développement et leur interaction sociale. Contrairement aux enfants typiques qui commencent à développer leur langage dès la petite enfance, les enfants autistes peuvent présenter un retard ou des difficultés dans l’acquisition et l’utilisation du langage verbal.

À un âge où les enfants typiques commencent à prononcer leurs premiers mots et à former des phrases simples, les enfants autistes peuvent rencontrer des obstacles dans leur capacité à communiquer verbalement. Certains peuvent présenter un vocabulaire limité, avoir des difficultés à exprimer leurs besoins et leurs émotions, ou même être complètement non verbaux.

Les thérapies de langage et de communication, telles que la thérapie du langage, la thérapie par l’écoute électronique et la thérapie d’intégration sensorielle, peuvent aider à renforcer les compétences de communication des enfants autistes et à améliorer leur capacité à comprendre et à utiliser le langage verbal.

En collaborant avec des professionnels de la santé et de l’éducation spécialisés, les parents peuvent découvrir et mettre en œuvre des stratégies de communication efficaces qui répondent aux besoins uniques de leur enfant autiste, favorisant ainsi son développement global et son bien-être émotionnel.

 

Les nouvelles technologies

 

Aujourd’hui, plusieurs outils de communication sont omniprésents dans les maisons. Ordinateur, tablette, smartphone… Autant d’appareils intelligents qu’on peut utiliser à l’avantage des enfants handicapés. Sans oublier les bienfaits que procure Internet en ce qui concerne la communication. Par ailleurs, une pléthore de logiciels ont été développés pour améliorer la communication des autistes. Les parents ne devraient plus se soucier pour quoi que ce soit. Il existe des moyens sûrs pour encourager le travail de l’enfant autiste.

 

 

COCO PENSE et COCO BOUGE, une application qui accompagne les enfants autistes lors de leur scolarité

Des jeux éducatifs pour accompagner les enfants autistes du CP au CM2 avec des jeux adaptés pour leur faire travailler toutes les fonctions cognitives.

Un peu pour apprendre à reconnaître ses émotions dans COCO BOUGE

Une fonctionnalité très importante pour les enfants autistes

Dans notre application éducative COCO, vous pouvez également apprendre à reconnaître vos émotions avec le jeu “Mime les émotions”, dans la partie COCO BOUGE. En cliquant sur le point d’interrogation, vous pourrez apprendre les différentes émotions afin de mieux les reconnaître.

Ce jeu pour mimer les émotions est également accessible en tant que pause, toutes les 15 minutes d’ écran. En effet, toutes les 15 minutes, on demande aux enfants de choisir une activité physique pour faire une pause active. Et vous pourrez également mimer les émotions à ce moment-là !

tablette-coco-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental-dynseo
tablet-surprise-coco-moves-mime-emotion-understanding-learningemotions-surprise
Mime Emotion Confusion FR, DYNSEO
Coco Pense Et Bouge Emotion Enfants DYS Pause Sportive Educatifs Ecran Intelligent Vocabulaire Divertissant, DYNSEO

LA SURPRISE

La surprise signifie que tu es étonné par un moment, une personne ou un objet. Comme un cadeau inattendu !

Quand on est surpris on ouvre grande la bouche, on ouvre grand les yeux.

LA CONFUSION 

La confusion, c’est être perdu dans nos idées à cause d’un évènement par exemple. On peut se tromper sur le nom de quelqu’un ou d’un objet.

Pour mimer la confusion, on ouvre grand les yeux, on fait un grand « Hoo» avec la bouche et on lève les sourcils.

L’INSPIRATION 

L’inspiration, c’est la capacité qu’a notre esprit à imaginer et créer des choses comme des dessins, des poèmes, des histoires.

Pour l’inspiration, on va plisser les yeux, se gratter légèrement la tête en souriant et faire semblant de peindre, d’écrire ou de dessiner.

emotion reconnaitre ses emotions avec coco pense et coco bouge
Coco Bouge Annui Emotion Jeux Physique Jeux Éducatifs Jeux Adaptés Apprentissage Troubles Dys Vocabulaire Ecran Intelligent Pédagogique Inclusif, DYNSEO
Apprentissage Decouverte  Jeux Éducatifs Adaptés Tablette Coco Emotion Enfants DYS Pause Sportive, DYNSEO

L’AFFECTION 

L’affection signifie être attendri, avoir des pensées positives pour un ami, un membre de la famille ou un animal de compagnie.

 

Ici, on est souriant, on pense aux bons moments, on peut se faire un câlin,  s’embrasser, dire à une ou un camarade que l’on l’aime bien.

.

L’ENNUI  

L’ennui est présent lorsque l’on est dans une situation qui ne nous intéresse pas. On n’a pas envie d’écouter la personne en face ou on n’a pas envie de faire quelque chose.

Pour l’ennui, on va souffler fort, lever les yeux en l’air et regarder autour de nous.

LA DOULEUR  

La douleur est une sensation déplaisante qui peut faire mal. On peut avoir mal physiquement avec un accident. La douleur peut aussi être en sentiment de manque de quelqu’un ou quelque chose ou la tristesse.

Pour exprimer la douleur on lève les sourcils vers le haut, on plie les yeux et on fait une grimace avec le visage.

Découvrez l’application COCO PENSE et COCO BOUGE

cocoetcocosport-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-culturel-jeux-jeu-application-entrainement-cerebral-ans-tablette-smartphone-

Accompagner les enfants autistes

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :