Les fonctions cognitives

 

Pour apprendre et pour interagir avec l’environnement ou les autres personnes, on utilise les fonctions cognitives. Les fonctions cognitives sont variées : mémoire, attention, langage, logique…  Quand on fait quelque chose, on utilise plusieurs fonctions cognitives en même temps, c’est pourquoi elles doivent interagir entre elles.

L’attention est une fonction cognitive que l’on utilise dans presque toutes les activités de la vie quotidienne. On prête attention aux objets et aux personnes qui nous entourent, aux sons, aux images et à chaque stimulus qui peut y être dans l’environnement. 

Il est donc important de stimuler l’attention pour maintenir le cerveau actif.

L’attention

 

« L’attention permet à l’individu de diriger ses actions sur des objets spécifiques en des endroits sélectionnés, et de maintenir certaines informations ou certains objets à un haut niveau de traitement, dans la mémoire de travail, ou encore dans la conscience » Eric Siéroff, professeur de neuropsychologie, 2002

« Les fonctions attentionnelles et exécutives sont des fonctions cérébrales dites de « haut niveau » qui infiltrent et commandent toutes les fonctions cognitives, permettant ainsi l’accès à la connaissance, aux apprentissages. Sans attention, il n’y a pas d’apprentissage. Les liens entre l’attention et la mémoire sont donc directs. »

Sandrine Censabella, neuropsychologue et professeur à l’université catholique de Louvain, nous en dit plus sur l’attention.

 

Qu’est-ce que l’attention ?

On considère généralement quatre grandes fonctions attentionnelles : l’alerte, l’attention sélective, l’attention divisée et l’attention soutenue.

Je vais vous expliquer en quoi elles consistent :

1. L’alerte

L’alerte correspond à l’état général d’éveil du système nerveux central et renvoie à la disposition à traiter des informations et à répondre aux stimulations de l’environnement. L’alerte peut se modifier de manière tonique ou de manière phasique. La fluctuation du niveau d’éveil en cours de journée constitue la modification tonique de l’alerte : lente, progressive, graduelle et généralisée.

L’alerte phasique représente au contraire une modification soudaine et transitoire du niveau d’éveil suite à la présentation d’un signal avertisseur.

Par exemple : supposez que vous marchez tranquillement sur la plage et vous entendez soudainement quelqu’un crier « attention, la balle ! ». Dans ce cas, vous allez “ augmenter ” votre niveau attentionnel car vous savez qu’une balle va peut-être vous tomber dessus ! Cette capacité à augmenter son niveau attentionnel lorsqu’on attend la survenue d’un stimulus est l’alerte phasique.

Il est important de pouvoir déterminer si l’alerte phasique est préservée chez des enfants ayant des difficultés attentionnelles. Ainsi, on pourra mettre en place des indices fonctionnant comme signal avertisseur, afin de leur indiquer qu’il leur faut augmenter leur niveau d’attention.

L’invasion des taupes

Dans ce jeu, la personne doit toucher les taupes qui apparaissent à l’écran.

L’attention est activée car la personne sait que des taupes qui vont apparaître, mais il ne sait pas quand ni où.

En plus dans le jeu il y a différents types de taupes : la taupe normale à taper une fois, la taupe avec le casque à taper deux fois et la taupe avec les lunettes à ne pas toucher. En plus d’être attentif sur l’apparition du stimulus, la personne doit aussi reconnaître la typologie de stimulus et agir en conséquence. 

invasion-des-taupes-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-culturel-jeux-jeu-application-entrainement-cerebral-ans-tablette-smartphone_tablette-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-cultu

2. L’attention sélective

L’attention sélective est la capacité à répondre de manière sélective à une seule source d’information (visuelle ou auditive) parmi d’autres sans se laisser distraire par d’autres stimuli. Il s’agit en quelque sorte d’un zoom attentionnel permettant de focaliser son attention sur une cible particulière.

Par exemple, une institutrice recherchant un élève dans la cour de récréation sollicitera ses capacités d’attention sélective visuelle. De même, pour pouvoir suivre une conversation dans un environnement bruyant, il est nécessaire de focaliser son attention sélective auditive sur la (ou les) personne(s) qui vous parle(nt).

Fous volants

Dans ce jeu, la personne doit compter les ballons qui passent à l’écran en suivant la consigne donnée.

Il y aura donc plusieurs ballons de couleurs différentes et il devra compter les ballons d’une seule couleur.

Il y devra donc trier entre les stimuli importants (les ballons de bonne couleur) et les stimuli inutiles (les ballons de mauvaise couleur).

fousvolants-attention-compter--tablette-jeux-eduation-jeueducatif-enfant-5ans-6ans-ecole-dys-autisme-troublescognitifs-entrainement-sport

3. L’attention divisée

Dans la vie quotidienne, nous sommes presque constamment amenés à faire plusieurs choses à la fois. Pour cela, nous devons répartir nos ressources attentionnelles de manière optimale afin de parvenir à réaliser ces différentes choses correctement (et non en privilégier une au détriment des autres). Le partage des ressources attentionnelles constitue l’attention divisée.

Par exemple, celle-ci entre en jeu dès l’école, où il faut pouvoir, entre autres, écouter et écrire en même temps. Dans l’attention divisée, un facteur important à prendre en compte est la « quantité » de ressources attentionnelles dont dispose une personne. En effet, les enfants ayant des ressources limitées sont, au départ, « lésés ». D’autre part, la quantité de ressources que requiert les tâches à réaliser est également à considérer. Les tâches qui ne sont pas encore automatisées (en début d’apprentissage notamment, comme l’écriture par exemple), consomment énormément de ressources ; dès lors les ressources disponibles (i.e., pour faire autre chose) seront sensiblement amoindries.

Perce-ballons

Dans ce jeu la personne doit faire bouger un arc avec des flèches pour viser les ballons de la bonne couleur.

Il doit donc utiliser plusieurs compétences en même temps : il doit utiliser la motricité fine pour mettre l’arc dans la bonne position, regarder et imaginer la trajectoire des ballons, sélectionner les ballons de la bonne couleur selon le modèle et encore atteindre le bon moment pour tirer la flèche.

Il utilise donc les compétences visuelles, les images mentales et la motricité.

perce-ballon_jeux-educatifs-pour-enfants-tablette

4. L’attention soutenue

L’attention soutenue est la capacité à maintenir son attention sur une longue période de temps. Elle est particulièrement sollicitée à l’école, lorsqu’il s’agit de rester concentré plusieurs heures d’affilée.

Poème perdu

Dans ce jeu, l’enfant doit dans un premier temps lire un poème. Puis il retrouve à nouveau le même poème, mais avec des mots manquants à retrouver. 

Cet exercice demande une attention soutenue car l’enfant doit dans une première étape lire le poème et s’en imprégner, et mémoriser ce poème. L’attention doit être élevée pendant toute l’activité. 

poemeperdu-langage-francais-poesie-tablette-jeux-eduation-jeueducatif-enfant-5ans-6ans-ecole-dys-autisme-troublescognitifs-entrainement-sport

Coco, une application éducative et sportive

 

Coco est une application avec plus de 30 jeux éducatifs et sportifs pour les enfants de 5 à 10 ans. Les jeux permettent de stimuler toutes les fonctions cognitives : l’attention, la mémoire, le langage, la logique et beaucoup plus. L’enfant apprend et s’améliore en s’amusant !

Vous n’avez pas besoin du wifi pour utiliser Coco, donc l’enfant peut jouer où il veut.

La pause sportive

Après 15 minutes d’utilisation d’écran, l’application s’arrête pour proposer des activités physiques. Cette pause permet à l’enfant d’aérer son cerveau, de traiter les informations reçues et d’être plus motivé pour les activités suivantes. 

Pour les enfants, faire des pauses régulières est important parce que, sans cela, ils seront surchargés et seront moins motivés, plus frustrés et plus fatigués.

En plus, avec les activités sportives on peut quand même stimuler l’attention, d’une façon moins rigide et plus amusante.

1,2,3 Statue

 

Dans ce jeu l’enfant doit bouger avec la musique et s’arrêter quand la musique s’arrête. Il doit donc faire attention au stimulus auditif et adapter son mouvement.

tablette-danse-enfant-education-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental