5/5 - (20 votes)

L’autisme non verbal

 

L’autisme est un trouble du développement qui touche 8 000 enfants chaque année. Malgré ce grand nombre, chaque enfant est différent. Il existe en effet plusieurs formes d’autisme, avec des niveaux de sévérité et de fragilité différents. 

L’autisme peut se manifester avec des difficultés de communication qui peuvent aller jusqu’à l’impossibilité de communiquer verbalement. Dans ce cas, on parle d’enfant non-verbal. Si un enfant ne peut pas communiquer au niveau verbal, cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas communiquer du tout. Il suffit de trouver les bons outils et d’adapter l’environnement selon ses besoins. 

Souvent, l’autisme touche plusieurs compétences chez les enfants. Il est donc important d’avoir une vision générale pour pouvoir mieux accompagner l’enfant dans son développement.

Autisme

L’enfant non verbal

Quand un enfant a des troubles de la communication sévère, on parle d’enfant non verbal, c’est le cas des enfants atteints d’autisme. Le trouble de la communication peut se manifester par un vocabulaire réduit, une difficulté dans la composition de phrases complexes ou encore par une impossibilité à utiliser le langage oral.

L’enfant ne saura donc pas parler du tout ou dire seulement quelques mots pour s’exprimer. S’il a des difficultés au niveau du langage verbal, il utilisera principalement le langage non verbal. Il utilisera donc son corps, ses expressions faciales ou les gestes.

Une difficulté au niveau verbal peut affecter aussi d’autres domaines du développement de l’enfant, comme dans le domaine social ou scolaire.

Il est donc important d’intervenir de manière précoce, en donnant à l’enfant des solutions, des alternatives et des stratégies pour surmonter ses difficultés. Avec les bons outils, l’enfant peut apprendre à agir et à communiquer dans la vie quotidienne.

 

Communiquer avec un enfant non verbal

Avant de voir comment créer un dialogue avec un enfant non verbal, on ne doit pas oublier que l’enfant atteint d’autisme a aussi, souvent, des difficultés relationnelles et dans la façon d’exprimer ses besoins. Ces difficultés sont spécifiques à l’autisme et ne sont pas liées à la capacité ou moins de parler. Il est donc important de tenir compte des aspects relationnels lorsque l’on communique avec des enfants atteints d’autisme.

Nous venons de voir qu’un enfant non verbal atteint d’autisme peut communiquer. La communication peut passer à travers différents canaux, il est donc important de découvrir quel canal veut utiliser l’enfant. Tous les enfants vont utiliser les expressions faciales pour s’exprimer. Les expressions faciales sont universelles et tout le monde peut leur donner une signification. Dans ce cas, il est important d’exagérer les expressions pour les rendre plus évidentes pour l’enfant.

On ne doit pas oublier que les enfants atteints d’autisme ont souvent des difficultés à reconnaître les émotions, aussi bien les leurs que celles des autres. Vous pouvez utiliser des livres ou des jeux pour mieux apprendre à les reconnaître. Par exemple, dans l’application COCO PENSE et COCO BOUGE, vous pouvez trouver le jeu “Mime une émotion”. L’enfant peut apprendre à reconnaître les émotions grâce aux images et aux audios descriptifs. Il pourra alors l’associer à ses propres émotions et à celles des autres personnes qui l’entoure.

 

Quelques exemples d’émotions présentent dans l’application : 

Jeux Adaptés Pédagogique Apprentissage  Ecran Intelligent Emotions Inclusif Tablette Coco Bouge

Affection

Coco Pense et bouge_Emotion_Enfants DYS_Pause sportive_Educatifs_Ecran intelligent_Vocabulaire_divertissant

Inspiration

Apprentissage_Decouverte__Jeux éducatifs_Adaptés_Tablette Coco_Emotion_Enfants DYS_Pause sportive

Douleur

Une autre solution est d’utiliser des images.
Les images peuvent aider l’enfant à enrichir son vocabulaire s’il est réduit, ou elles peuvent se substituer à la communication. Les images sont simples à reconnaître et à utiliser pour les enfants.
Vous pouvez utiliser des images imprimées ou des applications, comme l’application Mon Dico. L’enfant peut indiquer l’image qui représente son besoin ou sa pensée, et communiquer ainsi. Dans ce cas, l’avantage des applications est qu’elles sont sur tablette ou sur un téléphone et donc sont facilement transportables. L’enfant peut les utiliser dans le contexte familial, mais aussi scolaire.

mon-dico-application-communication-adultes-enfants-autisme

Il existe différentes typologies de communications alternatives pour les enfants. Dans ce cas, il est important que l’enfant soit suivi par un professionnel de santé, tel qu’un orthophoniste, qui peut apprendre l’utilisation de ce type de communication à l’enfant et aux parents. Apprendre à utiliser ces outils n’est pas facile, et cela demande du temps car c’est comme apprendre une nouvelle langue. L’essentiel est d’être patient et d’aider votre enfant. Il sera important d’intégrer cet outil aussi à l’école pour permettre à l’enfant de communiquer dans chaque situation.

Quand vous parlez avec votre enfant, essayez de parler doucement et de laisser du temps à l’enfant pour répondre. Lorsque c’est l’enfant qui veut communiquer quelque chose, que ce soit avec des mots ou en pointant une image, laissez-lui le temps de s’exprimer.
Une fois que l’enfant aura fini d’exprimer ce qu’il veut, vous pourrez emphatiser la phrase plus complexe. Par exemple, si l’enfant a dit le mot “eau” ou s’il a montré l’image d’un verre d’eau, vous pouvez lui dire « Tu veux que je te donne de l’eau ?». De cete manière, l’enfant sera content d’être compris, mais il aura aussi un modèle de phrase plus complexe et il pourra améliorer sa communication.

 

L’orthophonie pour les enfants non verbaux

L’orthophoniste accompagne les enfants qui ont des troubles du langage ou de la communication. Pour les enfants atteints d’autisme, il est donc important d’être suivi par un orthophoniste.

Si l’enfant n’utilise pas le langage verbal, cela ne veut pas dire qu’il ne communiquera pas du tout. L’orthophoniste peut donc aider l’enfant à trouver la meilleure façon de communiquer selon ses compétences. L’orthophoniste pourra aider aussi les familles, en proposant des activités à faire à la maison.

Trouver la meilleure solution et les meilleurs outils pour permettre à un enfant de communiquer est essentiel pour lui permettre d’interagir avec l’environnement, sa famille et ses amis.

 

Les enfants non verbaux et l’école

Un enfant avec des troubles de la communication peut avoir des difficultés à l’école. Il peut avoir des difficultés à interagir avec les autres, à comprendre des exercices ou encore à faire les contrôles.

Si l’enfant a déjà commencé à utiliser des outils pour communiquer (que soient des images, des applications, la langue des signes ou autre), l’enfant doit pouvoir les utiliser aussi à l’école. Les enseignants doivent être informés et formés à l’utilisation de ce mode de communication pour pouvoir échanger avec l’enfant, mais aussi pour permettre aux autres enfants d’apprendre à communiquer aussi avec leur camarade et l’outil qu’il utilise. 

De plus, les activités et les contrôles doivent suivre et s’adapter au mode de communication de l’enfant. S’il utilise des images pour communiquer, il sera inutile de lui donner des exercices avec des textes dedans. Pour l’enfant, ce mode de communication devient son propre langage, et il faut essayer de « traduire » toutes les activités dans cette langue.

 

Mon Dico, une application pour communiquer

Mon Dico est une application qui peut aider les enfants à communiquer. Dans cette application vous pouvez y trouver plusieurs images regroupées en différentes catégories. Il y a des images liées à la maison, à l’école, à la nourriture ou encore aux objets.

MON DICO HYGIENE

Vous pouvez aussi ajouter des images pour agrandir et personnaliser la bibliothèque d’images.

Avoir des images personnalisées aide les enfants à reconnaître les personnes et les objets de son environnement, et de parler de ces objets et personnes spécifiques. Par exemple, s’il veut parler de sa maman, il est important d’avoir une vraie photo de sa mère et pas seulement l’image d’une femme. D’après le même concept, s’il veut demander de jouer avec son train, ce sera mieux d’avoir une photo de son train, plutôt que d’un train en général.

De plus, l’application Mon Dico fonctionne sans wifi, vous pouvez donc l’utiliser où vous voulez et quand vous voulez. Ce serait dommage d’empêcher l’enfant de communiquer seulement parce qu’il n’y a pas le wifi !

 

 

COCO PENSE et COCO BOUGE,
des jeux éducatifs et sportifs

L’application COCO PENSE et COCO BOUGE propose plus de 30 jeux éducatifs et sportifs. Dans chaque jeu, il y a trois niveaux de difficultés et une description audio pour être adaptée à tous les enfants et à leurs besoins. 

Grâce à Coco, vous pouvez stimuler toutes les fonctions cognitives comme l’attention, la mémoire, la logique, mais aussi le langage.

L’oreille musicale

 

Dans ce jeu, l’enfant doit écouter des sons d’objets, d’animaux ou encore d’instruments musicaux et les reconnaître.

Grâce à ce jeu, vous pouvez stimuler l’écoute de l’autre, indispensable dans une communication. Vous pouvez aussi stimuler le vocabulaire quand l’enfant doit trouver la bonne réponse, ainsi que le langage si vous demandez à l’enfant de reproduire le son qu’il vient d’entendre.

tablette-oreille-musicale-animal-coco-enfant-enfants-mémoire-sons-musique-jeux-educatifs

Coco cuisine

 

Dans ce jeu, l’enfant doit se rappeler des ingrédients d’une recette. Chaque ingrédient est représenté par une image, ce qui rend l’exercice plus facile pour les enfants et leur permet de reconnaître tous les ingrédients et d’associer les mots aux objets.

Vous pouvez stimuler le langage en demandant à l’enfant le nom d’un ingrédient ou en lui demandant de l’indiquer. Pour les enfants qui utilisent des images pour la communication, il est important de s’entraîner à indiquer des images pour communiquer.

cuisine-recette-apprentissage-tablette-jeux-eduation-jeueducatif-enfant-5ans-6ans-ecole-dys-autisme-troublescognitifs-entrainement-sportcuisine-recette-apprentissage-tablette-jeux-eduation-jeueducatif-enfant-5ans-6ans-ecole-dys-autisme-troublescognitifs-entrainement-sport

Dans l’application Coco vous pouvez y trouver plusieurs jeux donc chaque enfants peut y trouver son bonheur. Rappelez vous que chaque enfant est différent et que c’est bien comme ça ! Vous devez essayer d’adapter l’environnement aux besoins de l’enfants et utiliser les compétences de l’enfant même pour surmonter les difficultés.

 

La pause sportive

Cette pause est très utile pour les enfants non verbaux parce qu’il n’y a pas besoin de communiquer au niveau oral. La communication peut passer par le corps, par le mouvement et par les expressions faciales. Le sport et les activités physiques suppriment les barrières liées au langage qui peuvent y avoir entre les enfants. 

L’APP EDUCATIVE ET SPORTIVE

L’application COCO impose une pause sportive toutes les 15 minutes d’écran. Cela leur permet de se dépenser, et d’ensuite d’être plus concentré !

 

À noter qu’il est aussi possible d’utiliser l’application qu’avec les activités sportives, d’adapter les jeux en fonction de votre enfant. Personnaliser son expérience et apprenez lui à se concentrer.

sport-break-children-fun-app-tablet

LES JEUX PHYSIQUES DE COCO BOUGE 

tablette-ressort-enfant-education-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental
tablette-danse-enfant-education-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental
coco-educational-games-for-kids-6-and-up-autism-learning-apps-for-children-and-toddler-on-tablets-ios-ipad-playstore-android-mobile-games-training-application-games-for-children-educational-app-for-kids-autism-learning-development-disorders-adapted-activities-for-kids
tablette-ressort-enfant-education-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental
acrobat_tablette_jeux_equilibre_enfant_motricite
coco-educational-games-for-kids-6-and-up-autism-learning-apps-for-children-and-toddler-on-tablets-ios-ipad-playstore-android-mobile-games-training-application-games-for-children-educational-app-for-kids-autism-learning-development-disorders-adapted-activities-for-kids

3 MOIS

  • Suivi des performances
  • Mises à jour mensuelles
  • Accompagnement client
  • Pas de renouvellement automatique


15 EUROS

1 AN

  • Suivi des performances
  • Mises à jour mensuelles
  • Accompagnement client
  • Pas de renouvellement automatique


40 EUROS

TABLETTE COCO 1 AN

  • Une tablette Lenovo M7, 7 pouces, 16 GO
  • Abonnement COCO 1 an inclus
  • D’autres apps éducatives
  • Une interface simplifiée

158 EUROS

MON DICO

  • Licence à vie
  • Banque d’images et personnalisation
  • Jusqu’à 3 profils

 

50 EUROS

Mon fils a 8 ans et est atteint d’autisme. Il a des difficultés relationnelles avec ses camarades et ne communique pas verbalement. Quand il était petit, on était déstabilisé avec mon mari, parce qu’on ne pouvait pas communiquer avec notre propre enfant.

L’orthophoniste qui suivait notre fils nous a conseillé d’utiliser des images pour communiquer, et en effet, on arrive à créer de petits moments partagés. On a commencé à utiliser les images pour tout : pour se brosser les dents, pour cuisiner, pour s’habiller… Les images nous aident vraiment au quotidien (on a une image pour mettre le dentifrice sur la brosse à dents, une image avec la brosse à dents dans la bouche, une image de notre fils qui se lave la bouche), mais aussi pour demander à notre enfant ce qu’il voulait.

Grâce aux images, on a appris beaucoup sur notre fils, et on a amélioré notre relation avec lui. Le seul problème était qu’on ne pouvait pas emporter les images partout, et notre fils s’énervait quand il ne pouvait pas communiquer. Notre orthophoniste nous a donc conseillé l’application Mon Dico et depuis notre fils peut communiquer avec facilité. Les images sont organisées et on peut rajouter plein d’images, toutes regroupées dans la tablette, prête à être l’emploi.

Notre fils a commencé à l’utiliser aussi à l’école, et le fait d’avoir une tablette a attiré l’attention de ces camarades. Au début, ce n’était pas facile, mais maintenant, quand les enseignants me disent que mon fils a partagé des moments avec ses camarades, je suis très heureuse.

Caroline

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :