4.9/5 - (52 votes)

Dynseo vous propose

LA MALADIE DE PARKINSON avec LA BILLE QUI ROULE, EDITH et JOE

JOE ET EDITH

Parkinson est une maladie neurodégénérative dont les causes sont encore inconnues. Les symptômes principaux se manifestent au niveau moteur par des tremblements, de la faiblesse ou de la lenteur dans les mouvements. Mais on peut y associer aussi les troubles du sommeil, la dépression ou, dans les cas les plus sévères des troubles cognitifs.

Dynseo et son équipe sont très impliqués dans l’aide aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson. C’est pourquoi nous avons développé différentes applications qui peuvent être utilisées dans la stimulation motrice et cognitive d’une personne atteinte de Parkinson.

Le saviez-vous ? En France, il y a environ 8 000 cas de Parkinson chaque année.

Stade 1

New Section 1342232, DYNSEO

Mouvements lents

Rigidité

Tremblements

resistence au vent_bille qui roule

La bille qui roule

Stade 2

New Section 1342232, DYNSEO

Stade “lune de miel”

Régression temporaire des symptômes

suivi ligne_bille

La bille qui roule

Stade 3

New Section 1342232, DYNSEO

Fluctuation motrice (symptômes intermittents)

Mouvements involontaires

balle au centre_bille

La bille qui roule

Stade 4

New Section 1342232, DYNSEO

Troubles de la motricité plus sévères

Troubles cognitifs

edith_joe

Joe et Edith

LES APPLICATION DE DYNSEO POUR LE PARKINSON

La Bille qui Roule propose une gamme diversifiée de 8 jeux astucieusement conçus pour perfectionner la motricité fine.

tableaux resumé_parkinson_billequiroule_edith_joe

Edith (version plus facile) et Joe (version plus difficile) offrent une variété de plus de 30 jeux de mémoire, spécialement conçus pour stimuler de manière ludique toutes les fonctions cognitives.

DANS CE GUIDE

01.

Les jeux de motricité avec La bille qui roule (stades 1, 2, 3)

Explorer des exercices de motricité spécifiquement conçus pour la maladie de Parkinson permet d’adapter d’aider à maintenir la mobilité et à atténuer les symptômes moteurs, offrant ainsi des solutions personnalisées pour améliorer la qualité de vie des patients ou des ses proches à domicile.

03.

Des programmes d’entraînement adaptés

Des programmes d’entraînement adaptés pour cibler des fonctions cognitives et vous entraîner à votre rythme chez vous. 15 minutes par jour pendant 4 semaines vous suffiront !

02.

Les jeux cognitifs avec Joe et Edith (stade 4)

La dégradation cognitive dans la maladie de Parkinson peut présenter un défi complexe, affectant la mémoire, l’attention et les fonctions exécutives, nécessitant ainsi une prise en charge adaptée pour atténuer son impact sur la vie quotidienne de la personne et de leurs proches. Découvrez les jeux de Joe et Edith.

04.

La dépression dans le cadre du Parkinson

La dépression est fréquente chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, pouvant aggraver les symptômes moteurs et altérer la qualité de vie. Une prise en charge multidisciplinaire, incluant un suivi médical et un soutien psychologique, est cruciale pour adresser cette composante souvent sous-estimée de la maladie.

Je veux recevoir le guide complet pour accompagner les personnes vivant avec la maladie de PARKINSON

avec LA BILLE QUI ROULE, JOE ET EDITH

Parkinson

01.

LES JEUX DE MOTRICITÉ AVEC LA BILLE QUI ROULE (STADE 1, 2, 3)

Découvrez les jeux les plus adaptés pour les personnes avec la maladie de Parkinson.

résistance au vent

Résistance au vent

passage de cercles

Passage de cercles

jeu suivi de la ligne

Suivi de la ligne

FORMES DE PARKINSON

 

Travailler avec une personne atteinte de Parkinson est possible avec des activités adaptées à ses besoins. La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui cause des difficultés au niveau moteur mais qui, avec une stimulation ciblée, peut être rééduquée et ainsi ralentir les dégradations associées à la maladie. Les troubles de la motricité sont souvent asymétriques c’est-à-dire dans un seul côté du corps et peuvent atteindre différentes zones du corps (jambes, bras, mains…). Ces troubles peuvent apparaître à différents moments de la journée et avec une durée et une intensité différentes.

Le type d’activité dépend donc du trouble présent et de la sévérité de la maladie. La Bille qui roule peut être utilisée avec toutes personnes atteintes de la maladie de Parkinson et peut être adaptée à chaque situation.

La bille qui roule est une application pour travailler la motricité fine. En utilisant la fonction de basculement de la tablette pour déplacer la bille à travers l’écran et réaliser une série d’exercices variés, vous activez non seulement la motricité fine, mais également la coordination main-œil ainsi que le contrôle du tonus musculaire.. 

Cette approche ludique et interactive offre un moyen engageant d’améliorer ces compétences essentielles. Dans le contexte de la maladie de Parkinson, où la gestion des mouvements et la coordination sont souvent affectées, travailler régulièrement sur la motricité fine peut contribuer de manière significative à maintenir la fonctionnalité physique et à améliorer la qualité de vie.

resistence au vent_fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

Stade 1 de la maladie de Parkinson

Dans ce stade on commence à voir les premiers symptômes de la maladie : de la lenteur dans les mouvements, de la rigidité et des tremblements. Ces symptômes n’influencent pas nécessairement la vie quotidienne de la personne.

Résistance au vent

Maintenez le ballon au milieu de l’écran en faisant attention au vent.

Grâce à ce jeu, vous pouvez stimuler le contrôle du mouvement sous différentes formes.  

Le vent peut provenir de la gauche ou de la droite : la personne doit adapter l’inclinaison de la tablette en fonction de la direction du vent, indiquée par les lignes blanches. L’apparition du vent est aléatoire ce qui engendre une adaptation du mouvement continue.

resistence au vent_fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

De plus le vent n’est pas continu donc la personne doit faire la différence entre la position de repos (maintenir la stabilité) et la position d’activation (modulation du tonus musculaire pour résister au vent).

Passage de cercles

Dans ce jeu, vous allez devoir faire passer la balle dans différents cercles. Vous pouvez régler plusieurs paramètres : la vitesse de la balle, la taille de la balle, etc.

Dans un premier temps, la personne doit utiliser son balayage visuel pour repérer la position du cercle et la construction visuo-spatiale pour imaginer la trajectoire que la bille doit prendre pour l’atteindre.

passage de cercle-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

Dans un deuxième temps, elle doit utiliser les compétences bimanuelles pour incliner la tablette et faire bouger la bille. Il est important de coordonner les deux mains car une inclinaison mal équilibrée peut donner une direction imprécise.

Enfin, une fois le cercle atteint, un autre cercle apparaît et l’exercice reprend. Vous stimulez donc la modulation du tonus musculairepuisque la bille doit changer rapidement de direction et donc l’inclinaison de la tablette doit être adaptée.

Stade 2 de la maladie de Parkinson

 

Ce stade est appelé « lune de miel » car les symptômes sont plus légers, presque inexistants, comme s’il y avait eu une régression de la maladie. Cependant, ce stade est temporaire et les symptômes vont apparaître. Vous pouvez profiter de ce stade pour continuer à stimuler la motricité pour apprendre à mieux contrôler les mouvements dans le futur.

Suivi de la ligne

 

Suivez la ligne avec la balle.

Dans ce jeu vous pouvez sélectionner des lignes droites (de gauche à droite et inversement, de haut en bas et inversement ou encore en diagonal) ou un parcours mixte où il y aura donc toutes les directions.

suivi de la ligne-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

Grâce à ce jeu vous stimulez la perception visuelle car la personne doit repérer tout le parcours de la ligne et la position de la balle.

Vous stimulez aussi le contrôle du mouvement et la régulation du tonus musculaire puisque la balle ne doit pas seulement atteindre un objectif final, mais elle doit suivre exactement le parcours tracé. L’adaptation du mouvement est donc fondamentale.  L’adaptation n’est pas seulement dans la direction mais aussi dans la vitesse à donner à la balle. Dans les segments droits la personne peut plus incliner la tablette et donner donc une vitesse plus importante, mais, en s’approchant du changement de direction, elle doit réduire la vitesse pour mieux gérer le mouvement.

Remontée de Courant

 

Défiez le courant et marquez le plus de buts possibles. 

Grâce à ce jeu vous pouvez stimuler différentes fonctions cognitives.

remonté-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

En premier vous stimulez la construction visuo-spatiale puisque la personne doit imaginer la trajectoire que la balle doit faire pour atteindre le filet sans heurter les obstacles.

Pour faire bouger la balle vous stimulez les compétences bimanuelles, mais aussi le tonus musculaire, car dans l’eau il y a du courant (représenté par les lignes blanches) qui repousse la balle. La « force » à mettre dans l’inclinaison de la tablette doit être proportionnelle à la force du courant. 

La présence du courant rend le jeu utile dans la situation de bradykinésie puisque, si la personne n’arrive pas à adapter rapidement l’inclinaison et la force, la balle va être repoussée en arrière. 

Enfin vous stimulez l’attention car la personne doit se concentrer sur la trajectoire pour atteindre le filet, sur les obstacles et sur la force du courant en même temps.

Stade 3 de la maladie de Parkinson

 

Dans ce stade il y a une réapparition des symptômes qui peuvent se manifester avec un ralentissement du mouvement ou avec la présence des mouvements involontaires. À ce stade il y a une « fluctuation motrice » donc les symptômes peuvent s’alterner et peuvent apparaître aux divers moments de la journée.

Suivi de cercle

 

Maintenez la bille au centre du cercle en mouvement.

Ce jeu est très utile à ce stade puisqu’il peut être utilisé peu importe les symptômes.

Suivi de cercle-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral
Si la personne présente une lenteur dans le mouvement, il n’arrivera pas à suivre le cercle. Il devra donc trouver une stratégie pour rendre le mouvement plus efficace et donc plus rapide. 

Si la personne effectue des mouvements involontaires, il fera sortir la bille du cercle. Il devra donc arriver à contrôler ces mouvements et chercher des stratégies pour retrouver rapidement l’équilibre. Cette stimulation est également efficace si la personne présente des tremblements

De plus le cercle change de direction de manière aléatoire donc vous stimulez aussi l’attention et les réflexes.

Balle au centre

Maintenez la bille au centre de l’écran.

Au milieu de l’écran il y a un point noir, par conséquent si la bille bouge, la personne aura un point de référence pour retrouver la bonne position. Vous pouvez donc travailler sur l’utilisation du feedback pour modifier le mouvement.

balle au centre-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

Ce jeu est très utile dans le cas de mouvements involontaires ou de tremblements puisque l’objectif est de maintenir la tablette stable et donc essayer de limiter les mouvements. 

Bien que l’objectif soit de maintenir la tablette stable, les mains vont toujours faire des petits mouvements. Vous stimulez donc la modulation et l’adaptation du tonus musculaire.

02.

LES JEUX COGNITIFS AVEC EDITH ET JOE (STADE 4)

La dégradation cognitive dans la maladie de Parkinson peut entraîner des difficultés dans les fonctions exécutives, la mémoire et l’attention, impactant significativement la qualité de vie des patients.

parking encombré

Parking encombré

chasse à l'intrus

Chasse à l'intrus

Edith au ski

Arche de Noé

La dégradation cognitive constitue un aspect complexe et souvent sous-estimé de la maladie de Parkinson. Bien que la maladie soit principalement associée à des symptômes moteurs, de nombreux patients rencontrent également des difficultés cognitives au fil du temps. Ces difficultés peuvent se manifester par des problèmes de mémoire, d’attention, de raisonnement et de prise de décision, ce qui peut avoir un impact significatif sur leur capacité à mener une vie quotidienne indépendante. Parfois, ces troubles cognitifs peuvent être le résultat de l’effet direct de la maladie sur le cerveau, tandis que dans d’autres cas, ils peuvent être exacerbés par des facteurs tels que le stress, la dépression ou les effets secondaires des médicaments. La dégradation cognitive dans la maladie de Parkinson nécessite une évaluation approfondie et une prise en charge adaptée, y compris des interventions non pharmacologiques telles que la stimulation cognitive, la rééducation et un soutien psychologique pour aider les patients à maintenir leur qualité de vie et leur bien-être mental.

Joe Icone shop fond violet

Joe, votre coach cérébral

Une version plus difficile pour améliorer les fonctions cognitives de façon dynamique

JUDITH

Edith, votre coach mémoire

Une version plus facile pour s’entraîner à son propre rythme et sans mise en échec

Edith et Joe offrent une variété de plus de 30 jeux de mémoire, spécialement conçus pour stimuler de manière ludique toutes les fonctions cognitives. Dans le cadre du suivi de la maladie de Parkinson, où la préservation de la fonction cognitive est primordiale, ces applications jouent un rôle essentiel en maintenant le cerveau actif et engagé.

pathologie - jeux - Parkinson - FR

                        Adaptation des jeux aux besoins de la maladie de Parkinson

Ralentissement de la pensée

 

Dans la maladie du Parkinson la lenteur ne se manifeste pas seulement au niveau de la motricité, mais elle peut aussi atteindre la pensée. Pour améliorer cette fonction vous pouvez utiliser des activités qui stimulent l’activation neuronale c’est-à-dire des activités qui envoient différents stimuli et qui demandent une réponse rapide du cerveau.

ColorForm

 

Trouvez la forme ou la couleur selon le modèle. Ce jeu demande une recherche rapide pour retrouver la forme ou la couleur correcte. La personne doit donc utiliser ses compétences visuelles pour identifier les caractéristiques de chaque objet puis la coordination œil-main pour cliquer sur la bonne réponse.

colorform-reconnaissance-reflexes-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors
Au niveau facile vous pouvez stimuler le temps de réponse car la requête reste fixe (par exemple, il faut toujours chercher la couleur). La personne peut donc se concentrer seulement sur la tâche et travailler sur l’activation de la réponse.

Au niveau moyen et difficile vous pouvez aussi stimuler la rapidité dans le changement de schémas mentaux. Dans ces niveaux la tâche peut changer à chaque tour (10 tours par partie). La personne doit donc faire attention à la tâche, par exemple si elle doit chercher le couleur, elle doit activer le concept de « couleur », mais si elle doit chercher la forme par la suite, elle doit inhiber le concept de « couleur » et activer le concept de « forme ».

Chasse à l’Intrus

 

Trouvez l’intrus parmi les propositions.
La personne doit lire les quatre propositions et chercher le lien entre trois d’entre elles pour trouver l’intrus.

En lisant les mots proposés, la personne doit accéder à sa mémoire sémantique rapidement pour donner une signification aux mots.
Elle doit ensuite faire plusieurs associations logiques entre les mots pour trouver le lien.

intrus vocabulaire

De plus, une fois le point commun trouvé, la personne doit quand même analyser le quatrième mot pour s’assurer qu’il ne rentre pas dans la même catégorie que les autres.

La pensée est donc stimulée sous plusieurs formes et, pour trouver et retenir toutes les informations, vous stimulez la vitesse de traitement des informations.

Compétences visuelles

 

Dans la maladie de Parkinson, la personne peut avoir des difficultés dans la perception visuelle. Elle peut également avoir des troubles de l’axe du corps qui empêche d’avoir une bonne perception de soi dans l’espace. Les deux troubles peuvent être liés et engendrer des difficultés d’orientation puisque la personne n’arrive pas à percevoir son mouvement dans l’espace ni à trouver des points de référence externes.

Cascade Infernale

 

Repérez les différences entre la séquence proposée et le modèle.

Dans un premier temps, vous stimulez la perception visuelle puisque la personne doit analyser les symboles présentés pour repérer les différences. Les symboles présents n’ont pas de signification précise donc la personne doit bien les analyser pour effectuer la tâche.

postavc joe votre coach cerebral

De cette façon, vous stimulez la perception et l’analyse visuelle de nouveaux objets, indispensables pour s’orienter dans des nouveaux lieux.

Vous stimulez aussi la saccade oculaire c’est-à-dire le mouvement rapide de l’œil d’un stimulus à l’autre. Ce mouvement est indispensable pour une bonne perception visuelle et pour avoir des points de référence.

Joe le pirate

 

Faites déplacer Joe pour le ramener à son trésor.

Grâce à ce jeu vous stimulez la perception visuelle car la personne doit repérer Joe, le trésor et les obstacles présents sur la carte.

joepirate-logique-probleme-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Vous stimulez la création d’images mentales puisque la personne doit imaginer la trajectoire de chaque mouvement pour trouver la bonne direction.

Pour trouver le parcours le plus rapide, vous stimulez aussi la planification

Trouver un parcours ou encore créer des images mentales des lieux et du déplacement stimulent les compétences d’orientation.

Vous stimulez la motricité des doigts puisque la personne doit appuyer sur la bonne flèche pour faire déplacer Joe.

Organisation

 

Dans le stade le plus sévère de la maladie de Parkinson on peut voir des difficultés organisationnelles. Ce trouble peut être influencé par la lenteur de penser et du mouvement. La personne n’arrive donc pas à coordonner sa pensée et ses gestes, lesquels deviennent désorganisés. Les difficultés d’organisation peuvent se manifester aussi dans l’organisation d’une activité ou des affaires personnelles.

Parking Encombré

 

Déplacez les voitures pour faire sortir la voiture jaune du parking.

La personne doit utiliser ses compétences de perception visuelle pour analyser la position des voitures, leur taille et la place qu’elles ont pour bouger. Ensuite elle doit créer des images mentales pour imaginer les possibles mouvements des voitures et leurs conséquences.

parkingencombre-logique-mouvement-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Grâce à ce jeu vous pouvez stimuler plusieurs compétences nécessaires pour une bonne organisation.

De plus pour résoudre ce puzzle et trouver la bonne séquence pour faire sortir la voiture jaune vous stimulez aussi la logique et la planification.

Enfin pour bouger les voitures la personne doit faire glisser son doigt sur l’écran dont vous stimulez la motricité des doigts.

Mamie Cuisine

 

Mémorisez la procédure ou les ingrédients des recettes proposées.

Grâce à ce jeu vous pouvez stimuler l’organisation d’une activité, indispensable pour maintenir l’autonomie.

mamiecuisine-ingredients-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors
Dans la première phase, le jeu montre la recette et la personne doit mémoriser les ingrédients. Vous pouvez stimuler le séquençage dans le mode « recette » (se rappeler de la procédure) ou la mémoire verbale ou visuelle dans le mode « ingrédients » (se rappeler des ingrédients). 

Vous stimulez l’attention : cette fonction cognitive permet de maintenir la concentration du début à la fin de l’activité et donc d’exécuter correctement toutes les étapes. 

Enfin vous pouvez utiliser le jeu pour découvrir et mémoriser une recette puis essayer de la préparer pour de vrai. De cette façon vous pouvez intégrer la stimulation de la motricité (couper les légumes, mélanger les ingrédients…).

Mouvement

 

Les principaux symptômes de Parkinson restent ceux liés à la motricité. Edith permet de stimuler ces compétences à travers différents jeux. Il est possible d’utiliser l’application Edith pour stimuler uniquement la motricité des doigts.

Arche de Noé

 

Glisser les animaux, par paire, jusque dans l’arche.

L’utilisation des animaux rend la reconnaissance des images facile et permet donc d’utiliser ce jeu en présence de troubles visuels.

arche de noé écran Edith application entraînement cérébrale adulte parkinson

Dans un premier temps, vous stimulez le balayage visuel car la personne doit regarder tous les animaux présents. Ensuite vous faites travailler les compétences d’association pour trouver les paires d’animaux.

Une fois les paires d’animaux trouvées, la personne doit utiliser la coordination œil-main et la motricité des doigts pour sélectionner le bon animal et le glisser jusque dans l’arche. 

Demandez de prendre le premier animal avec un doigt et le deuxième animal avec un autre doigt. Vous pouvez stimuler ainsi la motricité fine (utiliser l’index en premier puis le majeur) ou les compétences bimanuelles (utiliser la main gauche en premier puis la main droite).

Roland

 

Déplacez la barre latérale pour faire rebondir la balle.

Dans ce jeu vous devez utiliser la motricité des doigts, mais aussi d’autres fonctions cognitives.

rolland-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

La balle se déplace dans différentes directions donc vous stimulez l’attention et le balayage visuel.

Vous stimulez aussi la coordination œil main pour toucher la barre. La balle est toujours en mouvement donc la précision du toucher est fondamentale. 

Vous pouvez stimuler la motricité des doigts en demandant de toucher la barre avec un doigt différent ou encore d’alterner entre la main droite et la main gauche. 

 

03.

UN PROGRAMME D’ENTRAÎNEMENT PERSONNALISÉ

Un programme d’entraînement personnalisé est essentiel dans le cadre du Parkinson car il permet de cibler les besoins spécifiques de chaque individu, favorisant ainsi une récupération optimale et une amélioration de la qualité de vie.

timeline_icon

Perce-ballons

Panurge

Panurge

twins_icon

Jumelles

Dans le cadre de la maladie de Parkinson, il est essentiel d’avoir un programme d’entraînement personnalisé pour plusieurs raisons cruciales. Tout d’abord, cette maladie neurodégénérative affecte chaque individu de manière unique, ce qui signifie que les symptômes et les défis rencontrés peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Un programme d’entraînement personnalisé permet de tenir compte des besoins spécifiques de chaque patient, en adaptant les exercices et les activités en fonction de leur état de santé, de leur niveau de mobilité et de leurs objectifs thérapeutiques. De plus, un programme personnalisé peut aider à cibler les domaines spécifiques qui sont les plus touchés par la maladie, tels que l’équilibre, la coordination et la force musculaire, en fournissant des exercices et des techniques adaptés pour les renforcer et les améliorer. Enfin, un programme d’entraînement personnalisé offre également un soutien individualisé, ce qui peut être crucial pour maintenir la motivation et l’engagement à long terme dans le processus de réadaptation. En combinant des approches variées et sur mesure, un programme d’entraînement personnalisé peut jouer un rôle essentiel dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson, en les aidant à maximiser leur fonctionnement physique et mental malgré les défis auxquels elles sont confrontées.

 

Joe vous accompagne dans votre entraînement avec un programme spécifique sur 4 semaines. Chaque semaine, vous trouverez des séances et des jours de repos, avec des jeux à faire. Seulement 15 minutes d’activité suffisent pour s’améliorer !

De plus, pour vous accompagner au mieux, le programme propose des conseils pour adapter l’exercice, le rendre plus amusant ou pour le partager avec vos proches.

Programme-attention-semaine

À la fin de chaque programme, vous trouverez des pages d’explication sur l’importance de chaque jeu proposé. Vous y découvrirez la définition de la fonction cognitive ainsi que de ses différentes composantes.

Joe vous propose des conseils pratiques pour améliorer vos fonctions cognitives (attention, mémoire, langage…) selon vos besoins. Vous y trouverez également des suggestions pour adapter les jeux.

Programme-attention-semaine

Dans le programme, vous trouverez les jeux les plus adaptés pour stimuler une fonction cognitive spécifique. Voici quelques exemples de jeux :

 

Perce-ballons

Dans ce jeu, la personne doit bouger l’arche pour faire éclater es ballons de la bonne couleur.

En encourageant la coordination main-œil et la précision des mouvements, il peut contribuer à améliorer la dextérité et la motricité fine, souvent affectées par la maladie. De plus, en offrant une stimulation cognitive et visuelle, ce jeu pourrait aider à maintenir les capacités mentales et à ralentir le déclin cognitif associé au Parkinson. Enfin, sa praticité et sa disponibilité sur tablette pourraient faciliter l’accès à l’exercice et permettre aux patients de s’entraîner chez eux de manière autonome, renforçant ainsi l’adhésion aux programmes de réadaptation.

perceballon-cible-ballon-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Panurge

 

Dans ce jeu, la personne doit tracer des lignes pour créer des enclos. 

En encourageant la précision des mouvements et la coordination main-œil, il peut aider à améliorer la dextérité et la motricité fine, des compétences souvent altérées par la maladie. De plus, en offrant une stimulation cognitive et visuelle, ce jeu peut aider à maintenir les fonctions cognitives et à retarder leur déclin.

panurge-applique-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

Jumelles

 

Dans ce jeu, la personne doit mémoriser la place des paires

 En stimulant la mémoire et les fonctions cognitives, il peut contribuer à ralentir le déclin cognitif associé à la maladie. De plus, en offrant une activité ludique et divertissante, ce jeu peut favoriser le bien-être émotionnel et mental des patients.

jumelles-2joueurs-memoire-joe-jeux-cognition-entrainementcerebral-tablette-stimulation-cerveau-adultes-seniors

 

04.

LA DÉPRESSION DANS LE CADRE DU PARKINSON

La dépression est une préoccupation fréquente chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, nécessitant une attention particulière pour améliorer la qualité de vie et le bien-être mental.

invasion des taupes

L'invasion des taupes

boite à formes

Boîte à forme

Le Damier Fou

Damier fou

Dans le cadre de la maladie de Parkinson, la dépression est une composante souvent sous-estimée mais significative qui peut avoir un impact considérable sur la qualité de vie des patients. Les symptômes moteurs et non moteurs de la maladie, tels que la diminution de la mobilité, les troubles du sommeil et les changements cognitifs, peuvent contribuer à l’apparition de la dépression. De plus, les ajustements psychologiques liés à la gestion d’une maladie chronique peuvent également être des facteurs déclenchants. La dépression peut non seulement aggraver les symptômes moteurs existants, mais elle peut également entraîner une diminution de la motivation, une perte d’intérêt pour les activités quotidiennes et une détérioration de la qualité de vie globale. Par conséquent, il est crucial que les patients atteints de la maladie de Parkinson reçoivent un soutien approprié, y compris un suivi médical régulier et un soutien psychologique, afin de gérer efficacement la dépression et d’améliorer leur bien-être général.

Voici 10 conseils pour combattre la dépression dans le cadre de la maladie de Parkinson :

  1. Établissez une routine : Avoir une routine quotidienne peut fournir une structure et un sentiment de stabilité.
  2. Cherchez un soutien social : Maintenir des liens avec vos proches et participer à des activités sociales peut aider à prévenir l’isolement et à renforcer le moral.
  3. Adoptez une alimentation saine : Une alimentation équilibrée peut avoir un impact positif sur l’humeur et l’énergie.
  4. Pratiquez la relaxation : La méditation, la respiration profonde et d’autres techniques de relaxation peuvent aider à réduire le stress et à favoriser la détente.
  5. Exprimez vos émotions : Parlez de vos sentiments à un ami, à un membre de la famille ou à un professionnel de la santé. La communication peut aider à soulager une partie du fardeau émotionnel.
walking for seniors

LES JEUX À DEUX

 

Le Parkinson peut être associé à des troubles de l’humeur qui peuvent aller jusqu’à la dépression. Edith et Joe proposent des activités de stimulation cognitive sous forme de jeu, l’activité devient donc amusante et apaisante. Les jeux peuvent influencer l’humeur de manière positive. De plus, Edith et Joe proposent de jouer à deux, où l’écran est divisé en deux et chaque personne joue de son côté de l’écran. De cette façon, vous pouvez partager l’activité et maintenir une relation positive.

L’Invasion de Taupes

 

Tapez sur les 3 types de taupes selon les instructions dès qu’elles apparaissent à l’écran.
La personne doit utiliser ses compétences de balayage visuel pour repérer les taupes. Ensuite elle doit analyser l’image pour savoir quelle taupe est apparue.

invasion des taupes ecran Edith application entraînement cérébrale adulte parkinson
Grâce à ce jeu vous stimulez la motricité des doigts pour toucher les taupes, mais aussi l’activation et l’inhibition du mouvement : ne pas toucher les taupes avec les lunettes, toucher une fois les taupes normales et toucher deux fois les taupes avec le casque. Ce jeu offre la possibilité de jouer à deux pour partager un moment ensemble et maintenir une relation positive.

Boîte à formes

 

Trouvez la forme ou la couleur selon le modèle.
Pour reconnaître la bonne forme ou la couleur la personne doit utiliser la perception visuelle pour identifier les objets et les analyser (caractéristiques géométriques et couleur).

Boîte à forme_tablette Edith application entraînement cérébrale adulte parkinson
Ce jeu permet de jouer à deux car les images se déplacent au milieu de l’écran et chaque personne a un bouton de son côté sur lequel appuyer quand il repère la bonne forme ou couleur.

De cette façon vous pouvez partager l’activité et créer de la compétition positive car le jeu est rapide (10 formes à repérer) et donc vous pouvez faire plusieurs parties dans la même séance.
Vous pouvez donc stimuler les fonctions cognitives et la relation en même temps.

Le damier fou

 

Mémorisez l’emplacement des carrés colorés

Cela stimule la mémoire visuelle et la capacité de concentration. En s’exerçant à retenir et à rappeler l’emplacement des carrés, les joueurs renforcent leurs facultés mentales tout en développant des stratégies de résolution de problèmes.

damier-logique-memoire-2joueurs--tablette-jeux-eduation-jeueducatif-enfant-5ans-6ans-ecole-dys-autisme-troublescognitifs-entrainement-sport

Lorsque que vous avez la maladie de Parkinson vous pouvez avoir plusieurs symptômes, plus ou moins sévères. Il est donc important d’adapter et de personnaliser le travail et le support, thérapeutique ou familier, pour aider la personne à retrouver ses compétences ou à ralentir la dégradation cognitive et motrice. Dynseo offre plusieurs solutions pour les personnes atteintes de Parkinson : La bille qui roule (pour une stimulation de la motricité), Joe et Edith (pour la stimulation cognitive).

Et, grâce à Dynseo, le suivi de la personne atteinte de Parkinson ne se retreint pas seulement à la réhabilitation physique, mais elle est centrée aussi sur la relation. Quand une personne est atteinte d’une maladie, telle que Parkinson, il est très important de se rappeler qu’avant d’être un patient ou un malade, il s’agit d’une personne pour qui le côté relationnel est très important. 

Vous pouvez tester La bille qui roule, Joe ou Edith gratuitement pendant 7 jours. Vous pourrez ensuite vous abonner avec les différentes formules que nous proposons : soit notre offre pour les particuliers, soit notre offre pour les professionnels.

Voici l’ensemble des fiches techniques des jeux présentés, avec les fonctions cognitives stimulées par jeu

fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral
ColorForm-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral
fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébralFiches techniques_autres applications
parking encombré-edith au ski-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral
fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral
arche de noé-fiche-technique-tableaux resumé_article-parkinson-edith-billequiroule-accompagnement-aidants-seniors-dynseo-fonction-cognitive-cérébral

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :